5 astuces à mettre en pratique pour être éco-responsable au quotidien

Depuis quelques années, la préservation de l’environnement est devenue une nécessité pour le bien-être de la planète. Réduire son empreinte carbone, trier ses déchets et acheter intelligemment permet de contribuer à la préservation de la nature. Toutefois, force est de constater que tout le monde ne comprend pas forcément la nécessité de cette démarche. En effet, nombreux sont ceux qui pensent que la protection de l’environnement est une tâche complexe et impossible à mettre en pratique au quotidien. Découvrez dès à présent quelques-unes des astuces réalisables simplement et au quotidien pour aider à préserver l’environnement.

Faire le tri sélectif

Opter pour les gestes écologiques est un excellent moyen de protéger l’environnement ainsi que votre santé sur le long terme. Pour ce faire, le tri sélectif est une bonne habitude à prendre. Trier ses déchets permet de protéger la nature puisque celle-ci ne sait pas toujours comment se débarrasser de certains produits qui la polluent. L’objectif du tri sélectif est donc de séparer les déchets en différentes familles afin que ceux-ci soient recyclés et donc réutilisables si possible. Les déchets sont donc répartis en différentes familles comme :

  •  les ordures ménagères non recyclables ;
  •  les déchets recyclables secs ;
  •  les déchets recyclables organiques ;
  •  le verre ;
  •  les déchets encombrants ou dangereux.

Pour faciliter le recyclage de chaque type de déchet, des poubelles spécifiques sont mises à la disposition des consommateurs. Chaque poubelle dispose d’un code couleur qui permet de l’associer à un type de déchet en particulier. Ainsi, il est bien plus facile de procéder au recyclage. Sachez que les entreprises se mettent également au tri sélectif puisque de plus en plus de sociétés installent dans leurs locaux des poubelles adaptées.

Manger plus sainement

Peu de gens le savent, mais il est possible de sauver la planète en faisant les bons choix alimentaires. En effet, en achetant des produits de saison chez des producteurs près de chez vous, vous limitez l’émission de gaz à effet de serre produit lors du transport de produits importés. Ce faisant, vous participez également à la réduction de l’empreinte carbone. Pour aller plus loin, il est possible de faire pousser vous-même certains de vos légumes. Pour ce faire, le site « Permapotes » vous propose de choisir les légumes que vous souhaitez cultiver afin d’établir un calendrier potager personnalisé. Profitez d’une multitude de conseils avisés fournis par des experts afin de vous aider à créer le potager de vos rêves. Que vous soyez expert ou simple amateur en jardinage, la plateforme vous guide pas à pas dans l’accomplissement de votre projet.

Mieux choisir ses appareils électriques

Protéger l’environnement, c’est également faire de meilleurs choix en ce qui concerne ses appareils électriques. En effet, les appareils énergivores sont à éviter parce qu’ils contribuent grandement à la pollution. Heureusement, les grandes marques proposent désormais des appareils performants et moins gourmands en électricité. Ces appareils sont facilement repérables, grâce à des signes distinctifs bien précis. C’est le cas par exemple de l’étiquette-énergie qui permet de s’équiper en appareils efficaces et respectueux de l’environnement.
En plus d’être moins gourmands en énergie, ces appareils ont l’avantage d’être également plus faciles à recycler lorsqu’ils sont en fin de vie.

Opter pour les énergies vertes

Le passage à l’énergie verte est un excellent moyen de protéger la planète tout en faisant d’intéressantes économies au passage. L’investissement de base est un peu coûteux, mais il est de plus en plus facile de réaliser cette transition énergétique. Nombre de solutions existent pour ceux qui veulent être indépendants en énergie. Parmi elles, l’installation de panneaux solaires est l’une des plus répandues. En utilisant l’énergie solaire, il est possible de couvrir une partie voire la totalité de ses besoins en énergie électrique. En outre, si vous produisez plus d’énergie qu’il vous en faut, il est possible de revendre l’électricité dont vous ne vous servez pas.
Outre l’énergie solaire, il est possible d’obtenir de l’électricité verte grâce à des installations éoliennes et grâce à des barrages hydroélectriques. Toutefois, ces techniques exigent un investissement plus que colossal, ce qui en fait une alternative impossible à mettre en place par des particuliers.

Privilégier les moyens de déplacement moins polluants

Après de nombreuses études, force est de constater que la protection de l’environnement passe par la réduction des gaz à effet de serre qui sont rejetés dans la nature par les voitures. Pour ce faire, il est important que chaque citoyen y mette du sien en adoptant les bonnes habitudes. Parmi les différents moyens de se déplacer tout en protégeant la planète, on peut citer :

  •  l’utilisation du train ou du TGV pour les longues distances ;
  •  le covoiturage ;
  •  les transports en commun pour vos déplacements quotidiens.

Afin de réduire encore plus votre empreinte carbone, rien ne vous empêche de vous déplacer à vélo pour les trajets relativement courts.
Pour les inconditionnels de la voiture, sachez qu’il existe désormais des véhicules hybrides ainsi que des véhicules totalement électriques. Sachez également lorsque vous roulez qu’il est dans votre intérêt de suivre les instructions fournies par les panneaux de signalisation. C’est particulièrement le cas lorsque vous empruntez une route que vous ne connaissez pas. En effet, les instructions fournies par les panneaux de signalisation permettent aux conducteurs d’atteindre leur destination le plus vite possible tout en minimisant les risques. Lorsque vous allez contre ces instructions, vous prenez le risque de rallonger votre trajet, de dépenser plus de carburant que nécessaire et, ce faisant, vous polluez plus qu’il ne le faut.

Conclusion

Contrairement aux idées reçues, la préservation de l’environnement est loin d’être une tâche aisée. Cela demande de faire des efforts quotidiens et de prendre de bonnes habitudes. Outre les quelques astuces citées ici, il en existe beaucoup d’autres. Il est possible, par exemple de réduire sa consommation électrique en choisissant des ampoules à basse consommation et en optant pour un système de chauffage moins énergivore. Lorsqu’elles sont mises en pratique chaque jour, ces actions d’une grande simplicité peuvent avoir un impact non négligeable sur l’environnement et sur sa sauvegarde.

Auteur de l’article : Camille

Camille
Grande voyageuse et très sensible à tout ce qui touche à l’environnement, le tire la sonnette d'alarme à travers ce blog tout en essayant de sensibiliser les plus septiques !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *