6 astuces et gestes pour économiser de l’énergie !

D’après une étude menée par l’INSEE en 2006, les ménages consacrent environ 4,5 % de leur revenu à la consommation énergétique, ce qui fait donc de l’énergie le 6e poste de dépense dans les foyers. À cet effet, même avec une tendance à la baisse des dépenses énergétiques en 2019 comparativement à 2018, on peut toujours mieux faire en optant pour de petites astuces simples, mais efficaces. Ainsi, voici 6 astuces et gestes pour atteindre l’efficacité énergétique chez vous.

Optez pour les appareils classés A et +

Avez-vous envie de faire des économies d’énergie ? Quoi de mieux que d’opter pour des appareils qui consomment peu. À cet effet, lors de l’achat de votre réfrigérateur, de votre lave-vaisselle ou encore de votre four, optez pour des appareils classés A+, A++ ou encore A+++. Ils ont l’avantage d’être peu énergivores et offrent une économie d’énergie d’environ 20 à 60 %. Un peu plus chers que les autres appareils, les appareils respectant la certification A+… représentent néanmoins un bon investissement sur le long terme. Par ailleurs, avec la prochaine réévaluation de cette étiquette énergétique, vous n’aurez plus à vous embarrasser en cas d’achat des différentes sous catégories de la classe A. cela dit, faites plus d’économie en optant pour les appareils classés A et + !

Débranchez vos appareils dès que possible

C’est l’un des premiers réflexes à adopter en vue d’atteindre l’efficacité énergétique. En effet, même éteints, vos appareils continuent de consommer de l’énergie électrique. Ainsi, on estime que l’état de veille représente environ ¾ de la consommation énergétique de vos appareils, ce qui est assez énorme. Ainsi, d’après le site Ooreka :
  • la veille de votre téléviseur vous coute entre 5 et 15 € par an ;
  • la veille de votre ordinateur vous coute entre 6 et 30 € par an ;
  • la veille de votre console de jeu vous coute entre 2 à 10 € par an ;
  • etc.
À cet effet, réfléchissez par deux fois désormais avant de laisser vos appareils en état de veille et de surcroit branchés.

Économisez sur votre chauffage

Si vous voulez réduire votre consommation énergétique, le chauffage maison est un point essentiel sur lequel vous devriez impérativement agir. En effet, d’après une étude de l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), le chauffage représenterait près de 60 % des dépenses d’énergie des ménages. C’est pourquoi il est important que :
  • vous chauffiez vos pièces en fonction de vos besoins ;
  • vous entreteniez régulièrement vos radiateurs et votre cheminée ;
  • vous veilliez à l’étanchéité de vos portes et de vos fenêtres.
  • etc.

Par ailleurs, prenez soin également de mettre en place dans vos maisons une isolation des combles de qualité. En outre, il est important que vous le sachiez, une baisse du chauffage de 3 degrés vous permet d’économiser 10 % sur vos factures. Alors, avez-vous envie de réduire votre consommation énergétique ?

Optez pour des ampoules à faible consommation

En France, on estime que l’éclairage consomme environ 325 à 450 kWh en moyenne/an ; une consommation qui peut être réduite si vous savez vous accommoder de bonnes habitudes. À cet effet, comment réduire sa facture d’électricité en divisant par 4 la consommation de vos lampes ? Très facile ! L’une des premières options qui se présentent à vous est d’acheter des ampoules de basses consommations. Ici, vous savez déjà que vous pouvez miser sur la norme énergétique A+. En outre, vous pouvez remplacer vos ampoules habituelles par un éclairage LED qui présente l’avantage de consommer moins, mais également d’avoir une longue durée de vie, soit 25 fois supérieure à la moyenne. Par ailleurs, il est essentiel en vue d’atteindre l’efficacité énergétique de miser sur l’éclairage naturel. À cet effet, quoi de mieux que de laisser l’éternel flambeau du jour pénétrer votre logement ou votre bureau…

Faites des économies sur l’eau chaude

Savez-vous qu’en moyenne vous dépensez entre 250 et 600 € pour chauffer votre eau chaque année ? Avec ce cout, l’eau chaude se positionne à la deuxième place des postes de dépenses énergétiques après le chauffage dans les ménages. Or de simples habitudes peu couteuses peuvent vous permettre de diminuer drastiquement ses couts et de faire de substantielles économies. À cet effet, il est déjà important de bannir l’usage du chauffe-eau et d’opter pour le ballon d’eau chaude à la maison. Celui-ci peut être isolé pour optimiser davantage son efficacité. Néanmoins, la plus grande des solutions est de produire votre eau chaude au besoin. Et pour un gain d’énergie maximal, la chaudière est la meilleure option pour l’alimenter.

Cependant, si vous préférez faire fonctionner votre ballon d’eau chaude à l’électricité, alors vous avez la possibilité de le faire marcher pendant les heures creuses (entre 12 h et 16 h et entre 21 h 30 et 7 h 30). Par ailleurs, il est préférable d’opter pour les mêmes raisons d’économies pour des douches courtes que de gaspiller l’eau chaude en faisant un bain. Enfin, entre le pommeau de douche économique et la douchette classique, il est toujours mieux de choisir le premier, car vous pourriez économiser entre 40 et 90 € chaque année.

Investissez dans de l’énergie renouvelable

Les énergies renouvelables ont beaucoup le vent en poupe ces dernières années… À cet effet, pourquoi se priver d’une occasion aussi énorme de faire du bien à la planète ? En effet, il ne s’agit pas uniquement de faire du bien à la planète, prioritairement vous en êtes le premier bénéficiaire. Ainsi, le choix le plus pratique qui s’offre à vous aujourd’hui est le solaire. C’est un bon investissement qui vous garantit une autonomie énergétique. Par ailleurs, vous pourriez devenir vous-même fournisseur. Ce dernier point est juste une option. Néanmoins, vous pourriez choisir de vous abonner à des fournisseurs classés écolos par des organismes écologiques, à l’instar de Greenpeace. L’avantage est que vous pouvez toujours faire des économies d’énergies allant jusqu’à 170 euros chaque année.

Comment économiser de l’énergie ? Vous avez de nombreuses options face à vous. À cet effet, entre être plus regardant sur votre consommation, opter pour des appareils moins énergivores et être autonomes du point de vue énergique, c’est à vous alors de le décider.

Auteur de l’article : Camille

Camille
Grande voyageuse et très sensible à tout ce qui touche à l’environnement, le tire la sonnette d'alarme à travers ce blog tout en essayant de sensibiliser les plus septiques !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *