8 astuces pour réduire votre consommation énergétique

Une facture d’électricité ou d’eau trop élevée n’impacte pas seulement votre économie, mais elle présente aussi des répercussions sur l’environnement. Avec l’état actuel des choses, il devient donc urgent d’adopter des habitudes plus écolo afin de préserver notre nature et de contribuer à sa sauvegarde. Chez vous à la maison ou sur votre lieu de travail, vous pouvez réaliser de petits gestes simples au quotidien pour réduire votre consommation énergétique. Dans cet article, nous vous donnons 8 astuces clés que vous devez absolument mettre en pratique.

Adopter une bonne isolation de sa maison

En général, votre système de chauffage consomme entre 65 % et 75 % de l’énergie totale de votre domicile, et impacte à 55 % environ votre facture. Pour baisser le montant désormais, votre meilleure option reste d’améliorer l’isolation de tout votre bâtiment. Vous pourrez donc réaliser de petits travaux très rentables avec un budget moyen. Ceci vous permettra non seulement de faire des économies à long terme, mais aussi d’obtenir un meilleur confort chez vous. Voici quelques tâches d’isolation à essayer :

  • Isoler le plancher du grenier et le plafond de la cave et gagner entre 5 € et 10 € par an ;
  • Isoler vos conduites d’eau chaude et choisir la meilleure micro station pour traiter vos eaux usées ;
  • Étanchéifier vos portes qui donnent sur l’extérieur pour économiser environ 10 € à 45 € par an ;
  • Effectuer de gros travaux d’isolation comme celle du toit, des murs, du sol, etc.

Choisir un meilleur système de chauffage

Après la bonne isolation de votre domicile, vous pouvez penser maintenant à trouver des solutions efficaces pour réduire la consommation de votre système de chauffage. Ici, nous vous proposons d’opter dans un premier temps pour un système de basse température comme une chaudière à condensation (gaz, mazout, pellets, propane), une pompe à chaleur ou un chauffage solaire. Voici aussi d’autres possibilités qui s’offrent :

  • Remplacez votre chaudière surtout lorsqu’elle a plus de 15 ans et gagnez environ 25 % d’énergie ;
  • Si vous disposez d’un bâtiment passif ou avec une basse énergie, n’utilisez plus un chauffage central, mais tournez-vous plutôt vers un poêle de faible puissance ;
  • Choisissez un poêle dont le rendement reste supérieur à 80 % afin de retirer le maximum d’énergie du combustible et de générer moins de polluants.

Utiliser judicieusement le chauffage de la maison

Peu importe le système de chauffage que vous adopterez, vous devez savoir l’utiliser afin d’éviter les gaspillages. Comme astuce, pour bien gérer votre chauffage central et pour économiser d’énergie, installez un thermostat et des vannes thermostatiques. Ils vous permettront de mieux maîtriser la température dans les pièces. Mais pour en tirer davantage de profits, vous devez savoir aussi bien programmer votre thermostat et régler les vannes. Ainsi, lorsque vous êtes à la maison par exemple, chauffez la température à 19 ° ou 20 °C et baissez-la au cours de la nuit à 15 ° ou 16 °C. Ceci vous aidera à économiser près de 20 % de chauffage et environ 150 € à 300 € par an.

Économiser sur l’eau chaude à la maison

Dans une maison moderne, l’eau chaude représente la deuxième grande source de consommation d’énergie après le chauffage. Vous pouvez banalement dépenser entre 250 € et 600 € par an pour chauffer votre eau. Ceci pourrait même doubler si vous utilisez un chauffe-eau électrique pour la salle de bains. Pour y remédier, voici quelques gestes simples :

  • Installez un système de chauffage d’eau efficace : une chaudière reste une meilleure option pour une famille réduite, mais un ballon d’eau chaude de 50 à 300 litres parait plus pratique pour une plus grande famille ;
  • Utilisez moins d’eau chaude au quotidien en prenant des douches courtes à la place des bains ;
  • Installez un pommeau de douche économique afin de réduire le débit d’eau à environ 6 litres par minute (contre 15 à 18 litres pour une douchette classique) ;
  • Installez un robinet thermostatique pour la douche pour stabiliser la température de l’eau ;
  • Réparez rapidement les fuites d’eau lorsqu’elles surviennent.

Choisir des appareils électroménagers économes

Généralement, les plus gros appareils électroménagers comme la machine à laver, le lave-vaisselle, le frigo, etc. consomment chacun entre 150 et 560 kWh par an. Ceci représente donc une importante cause de l’augmentation drastique de votre facture d’électricité. Pour remédier, lors de leur achat, prenez le temps d’analyser vos réels besoins afin de choisir l’appareil le plus adapté. Vous ne devez pas vous procurer par exemple un lave-linge de grande capacité alors que vous lessivez une fois par semaine. N’oubliez pas aussi de consulter l’étiquette énergie pour comparer les appareils au niveau de leur classe énergétique et de leur consommation d’électricité en kWh par an.

Utiliser correctement vos appareils électroménagers

Pour économiser de l’énergie, bien manipuler vos différents appareils compte aussi. En effet, même si vous savez parfaitement vous servir d’un lave-linge ou d’un aspirateur, vous pourrez facilement vous perdre lorsque vous devrez entrer dans les divers programmes et fonctions. La meilleure astuce reste de prendre le temps de lire le mode d’emploi de chacun d’eux afin de mieux utiliser les différents paramètres. En prenant par exemple, les machines à laver, sèche-linge et lave-vaisselle, la consommation d’énergie et d’eau varie en fonction du programme. Dans le manuel d’usage, vous trouverez un tableau qui vous notifie la consommation de chaque programme. En le consultant, vous saurez comment vous y prendre pour ne pas gaspiller d’énergie avec une mauvaise manipulation.

Réduire au maximum les consommations cachées

Dans votre domicile ou votre bureau, vous pouvez dépenser de l’énergie inutilement avec des appareils que vous n’utilisez même pas. Ceci concerne généralement les chargeurs que vous laissez brancher, les appareils qui restent allumés en permanence, les transformateurs qui chauffent, les postes mis en veille, etc. Si vous additionnez toutes leurs dépenses, vous pouvez constater banalement une consommation de près de 180 kWh par an pour tous ces appareils. Pour mieux contrôler leur consommation, la meilleure astuce reste de vous procurer des multiprises à interrupteur pour l’ensemble de vos appareils et des périphériques associés (décodeur, modem, imprimante, disque dur, etc.). Vous prendrez ainsi l’habitude de tout éteindre d’un clic en sortant ou au moment de vous coucher la nuit.

Adopter de l’électricité verte

Pour la protection de l’environnement et la réduction de votre consommation d’énergie, vous devez aussi penser à vous mettre à l’électricité verte. En effet, les énergies renouvelables demeurent importantes pour diminuer l’utilisation d’énergie fossile et nucléaire. Pour profiter de ces énergies, vous pouvez souscrire auprès d’un fournisseur d’électricité agréée ou acheter des parts dans une coopérative citoyenne de production. Si vous disposez des moyens nécessaires, l’idéal reste aussi d’installer chez vous des panneaux photovoltaïques.

Auteur de l’article : Camille

Camille
Grande voyageuse et très sensible à tout ce qui touche à l’environnement, le tire la sonnette d'alarme à travers ce blog tout en essayant de sensibiliser les plus septiques !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *