Comment adopter le style écologique à son habitation ?

Le style écologique est apparu à l’aube du XXIe siècle, contrastant avec la haute technologie urbaine. Maintenant, il en est à ses balbutiements, en train de former activement sa propre image. La popularité de cette direction du design est due au désir des habitants des villes industrielles de tout avoir avec la nature, au désir de vivre en harmonie avec l’environnement, de « retourner aux sources », sans se priver des acquis de la civilisation.

L’idée principale de l’éco-style est la proximité maximale avec la nature. Il s’incarne non seulement dans l’utilisation de matériaux et de couleurs naturels dans la décoration d’intérieur, mais aussi dans l’application des acquis de la bionique, une science qui étudie les principes de la formation de systèmes constructifs d’organismes vivants.

À l’intérieur, conçu dans un style écologique, une personne doit se sentir partie intégrante de la nature et aimer communiquer avec elle. L’attitude la plus attentive à l’égard de tous les êtres vivants est la bienvenue, c’est pourquoi il ne vaut pas la peine de décorer la maison de peaux et d’animaux empaillés, coupés de fleurs.

Le style écologique implique non seulement une certaine esthétique des intérieurs, mais également une vision du monde particulière, le désir de se rapprocher de la nature, d’abandonner tout ce qui est artificiel, de mener une vie saine et de prendre soin de l’environnement.

Les principales caractéristiques de l’éco-style

Le nouveau style naturel est difficile à confondre avec un autre. Il est caractérisé par:

  • Copier des formes naturelles lors de la création d’éléments intérieurs. Les exemples incluent des lumières sous la forme d’une goutte d’eau, des chaises en forme d’oeuf, des tables et des chaises imitant le chanvre.
  • La simplicité et la pureté des lignes, le désir de s’éloigner des formes géométriques strictes, l’absence de décor élaboré, les détails inutiles. L’intérieur entier est construit autour d’un élément central d’origine.
  • L’utilisation uniquement des matériaux naturels.
  • Palette de couleurs naturelle.
  • Application à la décoration d’éléments naturels: pierres, coquillages, racines frisées.
  • Ouverture totale de l’espace, minimum de cloisons mates.
  • Le désir de combiner l’intérieur avec le paysage environnant – grandes fenêtres panoramiques, murs en verre.
  • Lumière douce naturelle.
  • Présence obligatoire de plantes vivantes à l’intérieur.

Matériaux utilisés

Le style écologique implique l’utilisation de matériaux naturels peu traités:

  • pierre;
  • arbre;
  • métal;
  • argile;
  • tissus en fibres naturelles;
  • pailles, bambou, rotin.

Il est permis d’utiliser du verre, des carreaux de céramique, du plâtre, du gypse, de la brique. L’utilisation de plastique, de film, de tissus artificiels n’est pas la bienvenue.

Pour la décoration murale, vous pouvez choisir du papier peint en bambou ou en jute, des panneaux muraux en bois et liège, des parements en pierre, des panneaux en bois ou des dés en bois. Pour le sol, le parquet, la pierre, le carrelage conviennent. Le plafond doit être conçu de la manière la plus simple possible: vous pouvez le peindre en blanc ou en bois, décorer avec des poutres.

Couleur et lumière

L’utilisation de matériaux naturels à l’intérieur implique la prédominance de couleurs naturelles et de nuances dérivées dans la conception:

  • blanc
  • vert
  • marron;
  • Gris.

Comme accents, l’utilisation de jaune, bleu, rouge, orange, noir est autorisée. Évitez les couleurs vives et acidulées, les ornements et les imprimés accrocheurs. Le dessin sur les textiles, le papier peint, les carreaux sont souvent absents, des matériaux à texture et coloris naturels sont utilisés.

La pièce doit être ouverte à la lumière naturelle. Les grandes fenêtres panoramiques sont les bienvenues. Les lampes doivent créer un éclairage doux, pas trop brillant et agréable pour les yeux.

En dehors de la fenêtre d’un appartement en ville, on observe souvent un paysage industriel terne qui ne s’harmonise pas avec l’éco-style de l’intérieur. Un balcon ou une loggia transformés en serre, un écran de plantes grimpantes, des rideaux lumineux ou des stores qui masquent le panorama de la métropole contribueront à redresser la situation.

Mobilier et décoration écologiques

Les meubles pour les pièces décorées dans un style écologique doivent être fabriqués uniquement avec des matériaux naturels: bois, rotin, métal, pierre. Moins elle est traitée, mieux c’est – les lignes naturelles, la texture doit être visible. Le principe de base: plus c’est naturel, mieux c’est. Par conséquent, les meubles sont souvent fabriqués à partir de troncs d’arbres solides, avec de l’écorce, des nœuds. Cela semble inhabituel, mais s’intègre naturellement à l’intérieur.

Les éléments intérieurs ne tachent pas – la couleur doit également rester naturelle. Il est autorisé à utiliser du verre, textile, cuir. Les articles intérieurs en panneaux de particules, panneaux de fibres, plastique, vinyle, tissus synthétiques ne sont pas les bienvenus. Ne décorez pas la maison avec des objets d’artisanat avec des peintures, des sculptures sur bois, des gaufrages, des broderies. Le décor doit être aussi simple que possible, concis, mais pas « froid », « lisse ».

Les meubles dans la chambre ne devraient pas être trop. Conceptions intégrées, formes légères sont les bienvenues.

Créant un intérieur décoré dans un style écologique, les designers s’inspirent de la nature. Il est important de ne pas surcharger la salle d’éléments divers. Une ou deux décorations distinctes, des accents de couleurs vives suffisent. Les éléments originaux du décor peuvent être un panneau composé de plantes à fleurs, un coin vert, une cheminée décorée en pierre naturelle, un immense aquarium ou un terrarium dans le mur entier ou un petit bassin avec un poisson, une lampe inhabituelle, un escalier en bois tordu.

À l’intérieur écologique, une place particulière est donnée aux plantes vivantes. Souvent, ils deviennent un véritable atout de l’intérieur. Plus il y en a dans l’appartement, mieux c’est. Ils décorent non seulement la pièce, mais créent également un microclimat spécial, purifient l’air et le saturent de produits volatils. Pour la conception de pièces, les cuisines, les loggias, les plantes exotiques (palmiers, vignes, orchidées, cactus), ainsi que les cultures les plus courantes sur le terrain, dans les jardins, conviennent. Les fleurs fraîches nécessitent des soins, mais vous ne devez en aucun cas remplacer la vraie végétation par des plantes artificielles.

Étant donné que l’éco-style implique non seulement de profiter de la nature, mais également de prendre soin de celle-ci, la maison doit inclure l’utilisation de technologies permettant d’économiser l’énergie, l’installation de filtres de purification de l’air et des eaux usées et des mélangeurs économiseurs d’eau.

Auteur de l’article : Camille

Camille
Grande voyageuse et très sensible à tout ce qui touche à l’environnement, le tire la sonnette d'alarme à travers ce blog tout en essayant de sensibiliser les plus septiques !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *