Compteur électrique intelligent : Quel impact sur l’économie d’énergie ?

À l’ère où l’économie d’énergie est devenue une priorité, on parle de plus en plus du compteur électrique intelligent. Il s’agit en effet d’une solution innovante capable de communiquer des informations sur votre consommation à l’organe chargé de gérer le réseau de distribution électrique. Prévu pour remplacer les bons vieux compteurs électriques dans les ménages français, cet appareil sème le trouble dans le rang des consommateurs européens. Il devrait en effet favoriser l’économie d’énergie et donc aider à combattre le réchauffement climatique. Mais, selon le témoignage de certains utilisateurs, ce boîtier numérique jaune cache bien d’importants enjeux financiers. Pour d’autres, cette nouvelle technologie serait une source de régressions sociales. Cet article vous apporte des détails intéressants pour vous aider à découvrir l’impact des compteurs électriques intelligents sur l’économie d’énergie.

D’où vient l’idée des compteurs électriques intelligents ?

L’histoire des compteurs électriques intelligents en France remonte à 2006. À cette date, l’Union européenne avait élaboré un programme visant à aider ses états membres à mieux lutter contre le réchauffement climatique. En effet, ces équipements ont été conçus pour offrir plusieurs avantages, parmi lesquels :

  • Redynamiser l’utilisation de l’énergie électrique dans les foyers et la rendre plus efficace.
  • Favoriser l’arrivée de nouvelles offres afin de promouvoir les économies d’énergie pour les particuliers.
  • Aider les clients à mieux gérer leur consommation d’énergie en leur apportant des informations utiles.
  • etc.

Avec le temps, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) a étudié de plus près les recommandations européennes. Cette analyse a notamment permis d’élaborer plusieurs axes de développement sur le territoire. Ainsi sont lancés les compteurs intelligents. Cette innovation devrait permettre de répondre plus facilement à l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence tant au niveau des professionnels que des particuliers. Pour profiter d’une offre adaptée à vos besoins, vous pouvez vous tourner vers le fournisseur OHM-Energie qui est l’un des meilleurs en France.

Bon à savoir sur l’évolution du compteur électrique intelligent

Pour mieux appréhender l’évolution du compteur intelligent, il faut chercher à comprendre l’histoire du compteur électrique. En effet, ce système est apparu vers la fin du XIXe siècle pour aider à facturer les consommateurs en fonction de leur usage. La toute première version de ce dispositif fonctionnait avec des électrodes remplacées en 1894 par un disque. Désormais, la vitesse de rotation augmente avec la consommation d’énergie électrique.

Avec les récentes directives européennes, la France a lancé un projet de nouvelle génération de compteurs électriques. Ce programme a été officiellement lancé en 2007. En cette année, l’ERDF, filiale de l’EDF chargée de la distribution d’électricité a changé de nom et s’appelle désormais Enedis. En 2009, plusieurs expérimentations ont été faites notamment à Lyon, en Bretagne et en Indre-et-Loire. Pour cette première phase, plus de 30 000 compteurs intelligents avaient été installés dans les foyers. C’est d’ailleurs au cours de cette période que le nom « compteur Linky » a été attribué à cette nouvelle technologie.

Tenant compte des retours positifs, la commission de régulation de l’énergie (CRE) indique que les principes d’évaluation sont respectés. Elle va émettre un avis favorable en 2011 et les pouvoirs publics annoncent désormais la génération du compteur intelligent sur tout le territoire français.

Un planning de déploiement est mis en place et l’objectif est d’équiper au moins 90 % des ménages français à l’horizon 2021.

Pourquoi opter pour un compteur intelligent ?

Les raisons d’adopter un compteur intelligent sont multiples. Du côté des fournisseurs, cette nouvelle technologie offre la possibilité d’établir rapidement les factures en se basant sur les consommations réelles. En outre, il est possible d’inciter les utilisateurs à mieux gérer leur consommation. Cette idée consiste à proposer des astuces pour équilibrer les consommations entre les heures creuses et les heures de pointe. Pour le consommateur, l’utilisation d’un compteur Linky permet de piloter en permanence un système de production d’énergie renouvelable. Il peut s’agir par exemple d’un système de cogénération, d’un système solaire thermique ou d’une pompe à chaleur. Dans tous les cas, il est facile de relever le compteur pour obtenir un certificat vert et détecter des perturbations comme la coupure de courant.

Avec un compteur intelligent, il n’y a aucune surprise sur la facture. En effet, les données du compteur vous permettent de mieux gérer votre consommation au quotidien. De plus, vous bénéficiez d’une meilleure répartition de la consommation. Cet équipement offre la possibilité de suivre votre consommation. Vous saurez aisément quand elle est basse et quand elle est élevée. Vous prendrez alors les dispositions nécessaires pour faire baisser votre facture électrique. À noter que vous profitez d’une gestion optimisée des pannes. En cas de dysfonctionnement, le gestionnaire du réseau électrique (Enedis) reçoit automatiquement un signal et intervient dans les meilleurs délais pour corriger le problème après un diagnostic complet. Par-dessus tout, le compteur intelligent est une initiative écologique. Son double objectif est de réduire la consommation globale d’énergie et de favoriser la production d’énergie décentralisée sans oublier l’autoconsommation. Rappelons que cette solution offre la possibilité de raccorder votre installation au réseau électrique Enedis sans trop de démarches.

Le compteur intelligent est-il un nouveau produit de l’EDF ?

Contrairement à ce que pensent certaines personnes, la mise en circulation du compteur intelligent n’est pas de la responsabilité d’EDF. Cette société n’est qu’un fournisseur agréé parmi tant d’autres. Rappelons toutefois que toute personne désireuse de transiter vers cette solution doit se rapprocher d’Enedis pour concrétiser son projet. En tant que gestion du réseau électrique, Enedis n’est affilié à aucun fournisseur et n’en est pas un. Cependant, il intervient en cas de panne sur votre installation. Le compteur intelligent concerne en effet tous les usagers du réseau électrique. Que vous soyez client auprès d’EDF ou auprès d’un fournisseur alternatif, vous êtes concerné. L’installation de ce nouveau système est obligatoire et vous ne pouvez donc pas changer de fournisseur dans l’intention de refuser la mise en place.

En ce qui concerne l’utilisation des données, il est important de préciser qu’elles sont transférées à Enedis. À son tour, le gestionnaire les transmet au fournisseur correspondant. Retenez donc que l’EDF ne peut pas accéder à vos informations si vous n’êtes pas son client. Ce fournisseur peut néanmoins proposer à ses clients des outils leur permettant de tirer parti des fonctionnalités du compteur intelligent. Ces dernières années, on parle de la plateforme e-quilibre qui permet d’analyser sa consommation d’énergie en ligne. À noter que d’autres fournisseurs alternatifs proposent également des outils pratiques permettant à leurs clients de contrôler leur consommation d’électricité depuis un smartphone.

Quelles sont les particularités du compteur électrique intelligent ?

En créant le compteur Linky, Enedis envisage de corriger définitivement les défauts du compteur électrique classique. Ce dernier est en effet décrié pour le fait qu’il faut une intervention humaine pour toutes les opérations (augmentation de la puissance, modification de la grille tarifaire, relevé de consommation, etc.). Comme son nom l’indique, le boîtier intelligent permet une gestion automatique. Le système est développé de manière à envoyer directement des informations au gestionnaire du réseau de distribution d’électricité. Votre consommation peut donc être transmise sans votre intervention. Ainsi, vous bénéficiez d’offres adaptées à vos usages et vous pourrez réduire les coûts de mise en service. En optant pour cet équipement, les techniciens d’Enedis n’ont plus besoin de se présenter chez vous avant d’effectuer le relevé du compteur. De plus, vous avez la possibilité d’accéder à de nouveaux services. Il s’agit par exemple du pilotage intuitif de vos équipements électriques ou de la consultation de vos données de consommation à distance.

Pour transmettre vos informations à Enedis, le compteur Linky utilise la technologie courants porteurs en ligne (CPL). C’est un intermédiaire qui exploite les câbles électriques pour faire passer des informations. Il permet de commander vos équipements électriques et d’envoyer des informations aux concentrateurs se trouvant dans des postes de distribution électrique. Grâce à ce système, les données sont transférées à Enedis qui les exploitera et les mettra à votre disposition, soit par un espace personnel, soit par le biais de votre fournisseur d’énergie.

Le compteur intelligent : une innovation largement controversée

Si le compteur Linky est apprécié pour ses atouts, il ne fait pas l’unanimité. En effet, l’arrivée de cette nouvelle technologie a suscité quelques inquiétudes dans le rang des consommateurs. De manière générale, les interrogations portent sur trois points essentiels à savoir :  

Les risques sur la santé

Pour certains utilisateurs, l’installation du compteur intelligent représente un véritable danger pour la santé. Pour transmettre les données, cet équipement se base sur la technologie CPL qui implique forcément l’émission d’ondes électromagnétiques. Or, selon l’OMS, ces ondes peuvent avoir de sérieux impacts négatifs sur la santé de l’homme. Elle cite notamment les risques de cancers. Mais, de son côté, Enedis affirme que ce type de compteur n’apporte pas une modification significative sur les champs magnétiques. Pour justifier sa position, l’entreprise s’appuie sur une étude ayant permis de démontrer que les valeurs sont très loin des limites réglementaires. Pour elle, les risques sur la santé des utilisateurs sont sensiblement égaux à ceux induits par l’utilisation des appareils électriques.

Une intrusion dans la vie privée des utilisateurs

La collecte de données personnelles a toujours été un problème pour les utilisateurs de certains services. Or, le compteur Linky est capable de communiquer votre consommation électrique. Il peut parfaitement établir votre profil en se basant sur vos habitudes de vie. Selon le cas, ce système peut détecter le nombre d’occupants dans votre logement ainsi que vos périodes d’absence. C’est justement pour cette raison que certaines personnes préfèrent se méfier de cette innovation technologique. Récemment, un journaliste a constaté que la vision instantanée de la consommation d’énergie électrique est comme une fenêtre ouverte sur le mode de vie de l’utilisateur d’un compteur intelligent. Il suggère la mise en place d’un strict encadrement juridique.

Mais, de son côté, Enedis affirme que les données recueillies ne concernent que le foyer dans son ensemble. Selon l’entreprise, aucune information n’est collectée quant au détail des consommations de chaque compteur intelligent. Elle précise en outre qu’elle se conforme aux obligations et recommandations en vigueur. Par conséquent, les consommateurs conservent la propriété absolue de leurs données. Ils peuvent donc décider ou non de les transmettre pour recevoir des offres adaptées à leurs besoins.

La question du financement des compteurs électriques

Les détracteurs du compteur électrique intelligent sont également préoccupés par la facturation. Elle se base en effet sur la consommation réelle mensuelle. D’après certains consommateurs, les factures sont généralement élevées en hiver et sont sensiblement faibles en été. De ce fait, certains foyers sont lésés. Certains syndicats dénoncent d’ailleurs le coût prévisionnel de l’opération estimé à 4 milliards d’euros. Face à ces murmures, Enedis a jugé bon de préciser que la mise en place du compteur Linky ne coûte rien au consommateur. Cette solution permet à l’entreprise de réaliser d’importantes économies d’énergie sans oublier la suppression des coûts de relevés des compteurs.  

Au niveau européen, les avis divergent quant à l’utilisation des compteurs intelligents. Dans certains pays, le système est largement plébiscité. Mais, dans d’autres, les impressions sont mauvaises. Depuis un moment, la capitale suédoise est pleinement engagée dans l’opération d’installation du compteur électrique intelligent dans les foyers. En Belgique, la Commission wallonne pour l’énergie préconise un examen sérieux avant tout investissement. Dans ce pays, les détracteurs de cette solution ont pour argument le surcoût annuel qui va de 25 à 50 euros pour le consommateur. Aux Pays-Bas, la question du compteur communicant provoque de vifs débats depuis un bon moment. Un projet de loi portant sur l’obligation de ce système prévoyait une amende de 17 000 euros et 6 mois de prison pour tout consommateur qui s’opposerait à la mise en place du compteur intelligent. Mais, avec le soulèvement des citoyens, le Sénat a fini par refuser l’adoption du projet de loi en avril dernier. Y reviendra-t-il ? Seul le temps nous le dira.

Ce qu’il faut retenir sur l’utilisation du « smart meter »

Parmi les 23 états membres de l’Union européenne, on retrouve les fabricants de compteurs électriques tels que Siemens et les fournisseurs de modules comme Sagemcom. En pratique, l’idée de remplacer le parc de compteurs traditionnels au niveau européen constitue un énorme enjeu financier et stratégique pour le secteur de l’énergie, de l’informatique et des télécommunications. Lors des expérimentations, les promoteurs du compteur Linky ont mis en évidence une maitrise parfaite de la consommation de l’énergie pour le consommateur. En effet, il suffit d’introduire une clé USB dans le compteur pour charger les informations liées à sa consommation et repérer les postes budgétivores. Il vous revient alors d’adopter de bons gestes pour économiser votre consommation.

Aujourd’hui, la plupart de ceux qui critiquent les compteurs électriques intelligents trouvent que ce n’est pas la solution dont les ménages ont besoin. Pour un locataire occupant un logement mal isolé, savoir que ses convecteurs sont énergivores en hiver ne résout en rien le problème. Il faut au contraire sensibiliser les consommateurs sur les méthodes permettant d’améliorer l’isolation afin de réaliser des investissements utiles. Ainsi, il sera possible de réaliser des économies considérables sur la consommation d’énergie.

En résumé, aucune étude ne permet pour le moment de prouver l’impact réel des compteurs intelligents sur la consommation d’énergie dans les ménages. Cependant, les témoignages de certains utilisateurs font croire qu’il est possible d’économiser jusqu’à 500 euros par an. Malgré ses avantages, le compteur Linky fait l’objet de polémiques. Il revient à chacun de prendre les mesures qui s’imposent pour profiter au maximum de ce système.

Auteur de l’article : Hanny

Avatar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *