Économie d’énergie : quels travaux de rénovation effectuer en priorité ?

La consommation énergétique occupe une place non moins négligeable dans le budget de tout ménage. Pour faire des économies sur la consommation énergétique de votre maison, il est important de penser à son isolation thermique et à l’installation d’équipements moins gourmands en énergie. Il est donc nécessaire de procéder à des travaux de rénovation si l’objectif est de réduire la consommation énergétique de votre maison. Cependant, vous ne savez pas quels sont les travaux à réaliser en priorité pour plus d’efficacité. Retrouvez dans cet article quels travaux de rénovation effectuer en priorité pour une économie d’énergie de sa maison.

Qu’est-ce que c’est qu’une isolation thermique ?

Une isolation thermique reste une technique physique qui consiste à limiter les pertes thermiques entre deux espaces à températures variées. De manière plus concrète, l’isolation thermique permet à une maison de conserver la chaleur pendant la période hivernale et la fraîcheur pendant la période estivale. Son principal objectif est la réduction de la consommation énergétique d’une maison en évitant les déperditions thermiques (consommation d’énergie relative à la climatisation en été et au chauffage en hiver). L’isolation thermique est une préoccupation majeure du monde contemporain qui aspire à un développement durable par la réduction de la consommation énergétique et de l’émission des gaz à effet de serre. Que ce soit une nouvelle construction ou une ancienne maison, la réalisation des travaux d’isolation thermique nécessite des moyens financiers conséquents.  

 

Quels sont les moyens de financement des travaux de rénovation pour économie d’énergie ?

Le développement durable et la lutte contre le réchauffement climatique constituent des préoccupations mondiales. C’est ainsi que certains États ont mis en place des politiques pour aider les populations qui désirent investir dans les énergies renouvelables. Pour effectuer les travaux de rénovation en France par exemple, il est donc important de connaître les différentes options de financement disponibles pour aider les citoyens français. Il y a :

  • Le crédit d’impôt ;
  • La prime d’énergie ;
  • Les aides locales ;
  • Les subventions de l’ANAH (Agence Nationale de l’Amélioration de l’Habitat).

Outre ces aides de financement, il y a la possibilité de faire des prêts dans les banques à des taux d’intérêt inférieurs au taux normal. Pour les plus nantis, cette rénovation peut se faire sans aide extérieure.

L’écocitoyenneté est la préoccupation de tous.

La prime d’énergie

Il s’agit d’une aide financière attribuée aux ménages qui procèdent à des travaux de rénovation dans le but d’une isolation thermique. La Prime Énergie se présente sous la forme d’un chèque en euros remis aux ménages ayant réalisé les travaux de rénovation. Cependant, pour en bénéficier, il faut remplir certaines conditions :

  • La facture de la rénovation doit être émise à la fin des travaux ;
  • L’artisan ayant réalisé les travaux doit signer la facture et l’attester sur l’honneur.

Le crédit d’impôt

Tout comme la prime énergie c2e, le crédit d’impôt représente une aide fiscale qui consiste à opérer un prélèvement sur l’impôt du ménage ayant effectué les travaux de rénovation. Le crédit d’impôt est considéré comme une contribution de l’État (crédit d’impôt transition énergétique) dans le financement des travaux d’isolation thermique. Pour en bénéficier, il faut être éligible aux aides étatiques.

Les aides locales

Au plan local, les ménages peuvent prétendre à une aide de financement pour la rénovation de l’isolation thermique de leur habitation. Il s’agit de représentation locale qui octroie le financement en fonction du profil de chaque ménage.

Les travaux de rénovation prioritaires pour une économie d’énergie

Quel que soit le type de maison, les équipements de climatisation et de chauffage font grimper la consommation énergétique. Cette situation est due au fait que la maison est mal isolée. Des travaux de rénovation restent alors le moyen efficace pour faire des économies d’énergie. Il existe des travaux qui restent prioritaires dans le panel des travaux de rénovation qui peuvent être faits pour l’isolation thermique d’une maison.  

L’isolation de la toiture et des combles

La toiture et les combles constituent les premières zones par lesquelles s’échappe la chaleur d’une maison non isolée. En effet, environ 25 à 30% des déperditions thermiques se font par le toit. Pour une bonne isolation thermique de la maison, c’est sur ce plan que s’exécuteront les premiers travaux de rénovation. La circulation naturelle de l’air se fait par un système de remontée, ce qui fait que l’on peut par isolation récupérer de l’air chaud ou de l’air frais. Une bonne isolation des combles se fait avec des revêtements de qualité qui ne sont pas les mêmes qu’un revêtement pour les murs. Cela participe au renforcement de la toiture.

L’isolation des murs

Lorsque les murs ne sont pas isolés, ils ingèrent et rejettent la chaleur ou la fraîcheur. En réalité, ils restent perméables à la circulation de l’air. Dans ces conditions, il n’est pas agréable de vivre à l’intérieur d’une maison dont les murs sont mal ou non isolés. Il faut des matériaux adaptés pour isoler les murs. Certains matériaux ont les caractéristiques d’isolation thermique et phonique des murs. Pour des murs biens isolés, la réduction de la consommation énergétique peut aller jusqu’à 25%.  

L’isolation des portes et fenêtres

Les portes et les fenêtres participent à 10 voire 15% des déperditions thermiques d’une maison. Isoler les portes et fenêtres n’est pas synonyme de suppression. Il faut revoir la conception des portes et fenêtres qui doivent être renforcées par des isolants ou des matériaux qui réduisent les pertes thermiques.

L’isolation du plancher

Le plancher joue aussi un rôle non moins négligeable dans l’isolation thermique de la maison. En effet, c’est la première partie de la construction que l’on rencontre après la fondation. Pour éviter des pertes par le sol, il est important de procéder au revêtement du plancher par un matériau idéal pour réduire la consommation énergétique de la maison. Le recours à un professionnel reste l’option de trouver le type de revêtement qui vous apportera mieux satisfaction.

L’amélioration du renouvellement de l’air (ventilation)

L’air doit correctement être renouvelé à l’intérieur de la maison. Cela évite l’utilisation intensive de la climatisation ou du chauffage. Lorsque le toit, les combles, les murs, les portes et les fenêtres sont bien isolés et les fuites d’air sont comblées, vous êtes certains d’économiser de 20 à 25% les pertes en énergie de la maison.

Le changement du chauffage

Pour plus d’efficacité dans la réduction de la consommation énergétique de la maison, il est conseillé de remplacer après les travaux de rénovation votre ancienne chaudière par une nouvelle. Il existe des modèles modernes qui sont performants et qui consomment moins d’énergie. Le choix du modèle de chauffage doit être fait après une évaluation des travaux de rénovation, car un logement bien isolé a moins besoin de chauffage.

Comment réussir les travaux de rénovation d’une maison ?

La réussite des travaux de rénovation pour réduire la consommation en énergie d’une maison est liée à certaines exigences comme :

  • L’architecture de la maison ;
  • Le coût des travaux de rénovation.

L’architecture de la maison

Dans un projet de rénovation, il est question d’améliorer ce qui existait ou de réparer ce qui est gâté. Les plans de la maison ancienne à rénover doivent être connus afin qu’une étude minutieuse soit effectuée pour isoler les maillons faibles de l’architecture et prendre appui sur les points forts. Pour un meilleur rendement dans la conduite des travaux, il est conseillé de faire appel à un architecte. Il saura apporter son expertise afin de garantir la sécurité des occupants et une meilleure isolation thermique de la maison.

Le coût des travaux de rénovation

Ce critère a toute son importance dans la chaîne des travaux de rénovation. En effet, il existe un grand fausset entre la conception du projet et sa réalisation. Ainsi, la conception doit inclure les paramètres financiers. De même, l’information sur les différentes options de financement et les techniques d’isolation thermique doivent être connues en amont pour une réussite des travaux de rénovation en aval.

Pourquoi isoler sa maison ?

La première raison d’une isolation thermique est la réduction de la consommation énergétique de la maison. Au-delà de cet objectif, l’isolation thermique de la maison est faite pour satisfaire d’autres raisons comme :

  • Le confort d’intérieur à moindre coût ;
  • La préservation de l’environnement ;
  • Le financement à long terme ;
  • L’esthétique.

Le confort à l’intérieur

Une maison bien isolée vous permet de vous offrir les équipements d’intérieur pas trop chers, car vous n’avez plus besoin d’acheter des canapés, climatiseurs ou chauffages onéreux pour vous sentir à l’aise dans votre maison.

La préservation de l’environnement

Une maison qui a une consommation élevée en énergie est susceptible d’émettre plus de gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Lorsqu’elle est bien isolée, elle présente moins de dangers pour l’environnement. L’isolation thermique d’une maison revient à adopter des comportements d’écocitoyen.

Le financement à long terme

L’isolation thermique offre des perspectives de faire des économies sur ses factures d’énergie. En plus, la réalisation des travaux de rénovation est compensée par différents types d’aides financières étatiques ou locales. Une bonne isolation permet de réaliser des économies sur le long terme.

L’esthétique

Une ancienne maison est certainement dépassée du point de vue des matériaux utilisés pour sa construction. En procédant aux travaux de rénovation énergétique de la maison, vous actualisez votre maison et lui offrez une nouvelle image.

Les travaux de rénovation présentent de nombreux avantages aussi bien pour une ancienne maison que pour une nouvelle. Ils permettent de faire des économies d’énergie et de préserver l’environnement.

 

Auteur de l’article : Hanny

Avatar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *