Faire construire une maison écologique : comment ça marche ?

Les maisons classiques représentent une grande source de pollutions de l’environnement. Et pour cause, elles n’utilisent pas les matériaux respectueux de l’environnement et ne préconisent pas une bonne gestion des ressources énergétiques. C’est en cela que la construction d’une maison écologique se révèle salutaire aussi bien pour l’environnement que pour ses occupants. Découvrez tout sur la construction d’une maison écologique et sur son mode de fonctionnement.

Qu’est-ce qu’une maison écologique ?

Une maison écologique, aussi appelée écoconstruction est une maison construite à base de matériaux soucieux de l’environnement. Son but est de réduire la pollution en limitant la surconsommation et la surproduction. Une maison écologique a un effet positif durable sur l’environnement. Cette construction durable est aussi soucieuse de l’environnement que du bien-être de ses occupants. Ainsi, elle utilise les techniques modernes combinant confort et consommation efficiente de l’énergie. De ce fait, la maison écologique représente une solution pour le développement durable.

Quelles sont les caractéristiques des maisons écologiques ?

Les maisons écologiques se démarquent par leurs caractéristiques propres à elles. En effet, elles réduisent l’impact environnemental négatif des habitations. Déjà, un chantier de construction d’une maison écologique produit un minimum de déchet et consomme le moins d’énergie possible. Une telle construction prend en compte les atouts naturels du milieu, le type de terrain, le climat, l’orientation la plus optimale pour rendre la maison la plus efficiente et autonome, et bien plus encore. Ces maisons restent fraîches en été et conservent de l’énergie en hiver. Elles préconisent l’utilisation de l’énergie renouvelable avec l’utilisation des panneaux solaires et des éoliennes. Pour consommer le moins d’énergie, elles privilégient des ampoules économiques comme les LED. De façon globale, elles participent à réduire l’utilisation des combustibles fossiles et produisent peu de gaz à effet de serre.

Pourquoi faire construire une maison écologique ?

Plusieurs raisons font de la maison écologique, la meilleure option pour la construction de sa maison. Elle est à la fois responsable, économique et sanitaire.

Une construction respectueuse de l’environnement

La construction d’une maison écologique utilise des matériaux locaux, mais aussi ceux récupérés ou encore des matériaux réutilisables. Le but étant de limiter le nombre croissant de déchets. Au nombre de ces matériaux, on a :

  • Le bois : un matériau résistant qui permet de réduire considérablement la consommation d’eau pendant les travaux sur le chantier.
  • La terre crue : elle constitue un matériau non polluant, renouvelable et recyclable. Cet excellent isolant phonique régule très bien la température, absorbe et restitue l’humidité.
  • La paille : un matériau qui sera enduit de chaux pour remplir l’ossature de la construction. Ce qui offre une bonne isolation et une grande solidité.
  • Le chanvre : cette plante réputée est utilisée avec de la chaux pour faire du béton. Ce dernier servira à remplir le coffrage.

Une construction économique

Au nombre des multiples dispositifs utilisés dans une construction de maison écologique, on a les systèmes de récupération d’eau de pluie. Ces systèmes permettent une bonne gestion de l’eau. En effet, ils ont pour rôle de collecter l’eau de pluie, de la stocker, et de s’en servir pour approvisionner les toilettes ou le système d’arrosage. Ce qui représente une option très économique, car ces systèmes réduisent la consommation en eau. En outre, d’autres solutions comme les économiseurs d’eau dans les salles de bain et cuisines se révèlent aussi efficaces pour éviter les gaspillages et réduire la consommation d’eau. Le choix des toilettes sèches ou de toilettes avec les chasses d’eau à 02 vitesses est également fréquent dans ce type de construction.

Par ailleurs, il existe des équipements écologiques comme le chauffe-eau intelligent sans réservoir, qui allie une bonne gestion de l’eau à la réduction des dépenses énergétiques. En effet, un tel dispositif chauffe uniquement la quantité d’eau nécessaire aux besoins de la famille.

Pour ce qui est de la consommation en énergie, la maison écologique est réputée pour être économe. Et pour cause, elle utilise les matériaux écologiques comme le chanvre, la laine de mouton, l’ouate de cellulose ou encore le lin ; pour optimiser l’isolation. Sachant que la climatisation et le chauffage représentent à peu près 50 % de la consommation énergétique ; cette pratique fait économiser de l’énergie et donc réduit les dépenses énergétiques.

Mais plus encore, cette construction économique, pour plus d’impact écologique, peut utiliser les sources d’énergie alternatives. Il s’agit notamment de l’énergie solaire et de la géothermie. Ces sources d’énergie sont les plus économiques sur le long terme, car elles rendent autonome quant à la consommation d’énergie. Toutefois, ces solutions durables nécessitent assez d’investissement.

Une construction sanitaire

La plupart des maladies résultent du mauvais état de l’environnement dans lequel les hommes vivent. Ainsi, pour être en bonne santé physique et psychique, il est important de prendre soin de son environnement. C’est dans cette optique que s’inscrivent les constructions de maisons écologiques. Ce concept vise à offrir un cadre sain, aussi bien à l’intérieur, qu’en extérieur ; aux occupants de la maison. C’est pour cela que cette construction utilise les matériaux non toxiques avec un système de ventilation irréprochable. Ainsi, une bonne construction de maison écologique offre un grand confort thermique, un bon cadre acoustique, un bon éclairage naturel, une bonne aération avec de l’air pur circulant librement dans la maison. Ces éléments suffisent pour le bien-être des occupants d’une maison écologique.

Combien coûte la construction d’une maison écologique ?

De nombreuses personnes désirent se faire construire une maison écologique, mais redoutent le coût qu’une telle entreprise pourrait engendrer. Il faut dire que de façon générale, une maison écologique coûte 10 % à 20 % plus cher qu’une maison classique. De plus, la construction d’une maison écologique dépend de nombreux éléments dont notamment la nature des matériaux choisis, la surface de la construction et du professionnel en charge de la construction. Il n’y a donc pas un coût standard pour la construction d’une maison écologique.

Bien que la plupart des constructions de maisons écologiques coûtent plus cher que celles des maisons classiques, il faut noter que l’investissement est très vite rentabilisé. Ce qui rend la maison écologique plus économique sur le long terme.

Cependant, pour avoir une idée du coût de construction d’une maison écologique, il faudra estimer les coûts engendrés par de nombreux travaux comme l’isolation, le chauffage, la décoration et la finition. Estimez avec ABCtravaux pour plus de fiabilité et de précision. Cette structure se base sur de nombreux critères et sur des centaines de devis en rapport avec les constructions écologiques pour proposer un prix moyen. De plus, elle offre l’avantage de fournir 05 devis gratuits issus de constructeurs de maisons écologiques agréés. Ce qui permet de faire une comparaison et de choisir la meilleure offre.

Quels sont les différents types de maisons écologiques ?

Il existe plusieurs types de maisons écologiques à savoir : la maison BBC, la maison passive, la maison bioclimatique et la maison positive.

La maison BBC

La maison BBC encore appelée « Bâtiment Basse Consommation » est le type de maison écologique le plus répandu en France. BBC est un label qui a fixé une limite à ne pas dépasser en ce qui concerne la consommation d’énergie. Il s’applique notamment aux nouvelles constructions (maisons neuves). Ces dernières, en fonction de leur altitude, de leur situation géographique ainsi que de leur superficie habitable ; doivent consommer en moyenne, autour de 50 KW d’énergie par m2 par an. D’ailleurs, en France, depuis le 1er janvier 2013, tout permis de construire doit concorder à la norme BBC.

La maison bioclimatique

La maison bioclimatique est une maison écologique ayant pour principe, l’utilisation des ressources naturelles situées sur et autour de son lieu d’implantation. Ce principe est utilisé pour les constructions respectant la démarche dite Haute Qualité Environnementale (HQE). Ainsi, ce type de maison écologique vise à construire une maison peu énergivore et offre un bon cadre, en se basant sur les règles comme :

  • l’orientation de la maison : elle doit être orientée au sud afin d’obtenir un bon réchauffement naturel ;
  • l’orientation au nord : réservée aux pièces qui nécessitent moins de chaleur (cuisine, magasin, douche, etc.) ;
  • l’utilisation des arbres à feuilles pour offrir de l’ombre aux pièces de vie ;
  • l’utilisation des matériaux emmagasinant la chaleur pendant l’hiver et maintenant la fraîcheur pendant l’été.

La maison passive

Encore appelée maison très basse consommation énergétique, la maison passive a un mode de fonctionnement sans égal. Elle utilise la chaleur dégagée par la maison, ses occupants, celle provenant du soleil, mais aussi celle dégagée par les appareils ou autres équipements de la maison ; pour chauffer toute la construction. C’est la forme de construction écologique la plus répandue dans les pays nordiques. Elle utilise les principes d’une maison bioclimatique en s’occupant particulièrement de l’optimisation de l’isolation. Il faut toutefois noter que ce type de maison écologique est au moins 20 % plus cher qu’une maison classique.

La maison positive

Aussi connue sous le nom de Bâtiment à énergie positive, la maison positive fonctionne sur un principe tout simple : sa consommation d’énergie est inférieure à sa production d’énergie. Il s’agit d’un type de construction à la fois écologique et autonome en énergie. Ce type de maison écologique ressemble à une construction de maison passive, à la différence qu’elle est pourvue des équipements de production d’énergie comme une pompe à chaleur, des capteurs solaires, une chaufferie en bois, etc.

Vers qui se tourner pour faire construire sa maison écologique ?

Pour faire construire sa maison écologique, il suffit de contacter un professionnel des bâtiments. De façon générale, ce sont les architectes qui s’en occupent. Cependant, il est important de choisir un professionnel qualifié qui a déjà fait ses preuves dans le domaine. Pour ne pas se faire arnaquer, il est vivement recommandé de faire une pré-estimation de sa construction. De même, vous pouvez demander plusieurs devis. Cela permettra de faire une comparaison et d’effectuer le meilleur choix.

En somme, la maison écologique est la forme de maison la plus soucieuse de l’environnement. Elle offre de nombreux avantages à la nature en utilisant les matériaux respectueux de l’environnement. De plus, elle offre un cadre des plus agréables pour assurer le confort de ses occupants. La maison écologique sans aucun doute est la meilleure option de maison pour prendre soin de l’environnement et de sa famille.

Auteur de l’article : Camille

Camille
Grande voyageuse et très sensible à tout ce qui touche à l’environnement, le tire la sonnette d'alarme à travers ce blog tout en essayant de sensibiliser les plus septiques !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *