Label étape 3 ÉcoQuartier 2021 pour Les Portes du Pyla (groupe Pichet)

L’auditorium de l’Hôtel de Roquelaure de Paris accueillait vendredi dernier la 6ème édition de remise des labels ÉcoQuartier. Cette cérémonie vise à récompenser les acteurs de l’immobilier porteur d’un projet d’aménagement durable multifacettes qui intègre les enjeux et les principes du développement durable à l’échelle de la ville ou du territoire. Le groupe de promotion immobilière Pichet a reçu le label étape 3 pour son écoquartier du « Pyla ».

Le 21 janvier, la ministre du Logement, Emmanuelle Wargon, a remis le label ÉcoQuartier à 42 opérations d’aménagement ou de renouvellement urbain réparties en métropole et en Outre-mer. Parmi les lauréats se trouvait le groupe immobilier Pichet et son écoquartier « Jean Hameau – Les Portes du Pyla ». Le projet porté par la société de Patrice Pichet repart de la cérémonie avec le label Écoquartier étape 3.

Label ÉcoQuartier : une reconnaissance nationale pour des projets d’urbanisme durable

Lancé en 2012, le label ÉcoQuartier est l’un des piliers de la démarche ÉcoQuartier qui est portée par le ministère de la Transition écologique. Ce label répond à l’objectif fixé par l’article 7 de la loi de programmation relative à la mise en œuvre du Grenelle de l’environnement. Dans ce cadre, l’État a la mission d’encourager « la réalisation, par les collectivités territoriales, d’opérations exemplaires d’aménagement durable des territoires » et plus particulièrement des opérations ÉcoQuartier dans les territoires qui ont des programmes significatifs de développement de l’habitat.

Chaque année, le processus de labellisation repose sur le travail d’un réseau d’experts qui analysent les projets candidats à la fois sur dossier et sur site. Ce label comporte quatre étapes correspondant aux différents stades du projet : l’écoquartier en projet (étape 1), la mise en chantier (étape 2), la livraison (étape 3) et l’écoquartier confirmé et vécu (étape 4). Depuis son lancement, 257 000 logements sont sortis de terre ou ont été rénovés dans les écoquartiers (52% de logements aidés).

Les Portes du Pyla : un écoquartier au cœur d’un environnement exceptionnel

Ce label étape 3 décerné à l’écoquartier Les Portes du Pyla vient donc récompenser le travail du groupe de Patrice Pichet. En accord avec la ville de la Teste-de-Buch (située sur le bassin d’Arcachon), le promoteur a livré un projet d’aménagement urbain durable de plus de 450 logements répartis sur 11 hectares. Pour mettre à jour le programme, le groupe s’est fixé des objectifs exigeants sur le plan environnemental notamment pour protéger la faune et la flore, avec 2 hectares d’espaces naturels préservés et plus de 300 arbres conservés.

L’ensemble se veut également sobre sur plusieurs points : sobriété foncière (écoquartier construit sur une ancienne friche hospitalière), sobriété énergétique et enfin sobriété de l’eau. Le groupe Pichet s’est également attaché à valoriser les ressources locales utilisées. En effet, les gravats générés et les arbres abattus ont été réutilisés. Une valorisation qui vaut aussi pour les déchets verts et organiques sur place.

Enfin, les habitants de l’écoquartier profitent de nombreuses infrastructures comme une maison de quartier avec une conciergerie solidaire et l’organisation d’activités, des jeux pour enfants, des commerces, un jardin partagé et même une piscine. De nombreux services favorisant l’échange, la mixité sociale et intergénérationnelle. après la livraison, le groupe Pichet pourra se porter candidat au label ÉcoQuartier étape 4. Ce dernier stade vient reconnaître les démarches d’évaluation et d’amélioration en continu du projet, ainsi que la diffusion des bonnes pratiques sur le territoire ou à d’autres porteurs de projet.

Auteur de l’article : Camille

Grande voyageuse et très sensible à tout ce qui touche à l’environnement, le tire la sonnette d'alarme à travers ce blog tout en essayant de sensibiliser les plus septiques !