Pourquoi opter plus les moulins à café plutôt que pour les capsules de café ?

L’histoire a démontré que le besoin d’évolution de l’homme n’a que très rarement un impact positif sur sa propre santé et sur celle de l’environnement dans lequel il vit. Les capsules de café s’inscrivent sur la longue liste des créations de l’homme qui finissent par lui être néfastes. À la base, ces petites capsules individuelles devaient remplacer les moulins à café dans le but de pouvoir obtenir du café plus rapidement et sans trop de tracas. Cependant, à voir l’impact des capsules de café sur l’environnement, on est en droit de regretter nos bons vieux moulins.

Les capsules de café

Il est indéniable que le café est l’une des boissons les plus consommées autour du globe. Et, jusqu’à une époque pas si lointaine que ça, les seuls maux que le café aurait pu vous donner sont un peu d’insomnie et des problèmes de dépendance à la caféine lorsque vous en consommez abusivement. Seulement, ces temps sont révolus. Les très inoffensifs moulins à café de l’époque ont été remplacés par des capsules de café qui, malheureusement, sont loin d’être aussi inoffensives.

Quels sont les impacts des capsules de café ?

Les impacts de ces capsules sur l’homme sont nombreux. Cependant, le parti le plus affecté par le danger des capsules de café est l’environnement. On parle, sur une base annuelle, de 9 milliards de capsules individuelles qui ne sont pas recyclées. En effet, en l’état actuel des choses, l’environnement est le plus grand perdant de l’histoire, car tant les études sur l’impact des capsules sur la santé de l’homme sont mitigées, tandis son effet sur l’environnement, lui, est indéniable.

En ce qui concerne les impacts de ces capsules sur la santé de l’homme, plusieurs études ont été menées. Si, en effet, certains chercheurs ont déclaré ne pas avoir des résultats suffisants pour être catégoriques sur ce point, tous sans exception ont admis la présence de certaines substances nocives en quantités sensiblement élevées dans ces capsules. Parmi ces substances, nous avons :

  • Le furane: c’est un composé organique de type arôme qui se forme à haute température. C’est un composé qui est surtout présent dans les produits en conserve, mais souvent en très faible quantité. C’est d’ailleurs l’une des plus grandes inquiétudes des experts, car le furane est présent en quantité relativement élevée dans les capsules de café. La consommation excessive de cette substance pourrait causer des dégâts au foie. Il semblerait aussi que le furane augmente considérablement les risques de cancer.
  • La caféine: cette substance ne se présente plus. La caféine est d’ailleurs l’une des raisons à la base du succès du café. Cependant, la caféine est une substance très addictive dont l’abus est hautement nocif pour le foie. Dans un contexte où les effets néfastes des capsules de café prédominent sur leurs bienfaits, vous ne serez pas surpris d’apprendre que les capsules de café contiennent jusqu’à deux fois plus de caféine que les machines à filtres.

Quand bien même certains aspects de la question restent encore flous, il n’en demeure pas moins que d’une manière générale, les capsules sont très dangereuses aussi bien pour la santé que pour l’environnement. Selon une certaine étude, trois tasses de café en capsules par jour vous mettent déjà en danger. La situation est telle que John Sylvan, l’inventeur des capsules de café, regrette son invention. Il va jusqu’à confier dans une interview qu’il n’avait pas prévu un tel succès pour ses capsules donc, il n’avait pas envisagé le problème que pouvait représenter le caractère non recyclable de ses petites unités. Il rajoute d’ailleurs que lui-même a été rendu malade par les effets de sa création. En effet, il a été hospitalisé pour des palpitations après avoir testé un certain nombre de ses capsules de café par jour.

Quelles sont les approches de solutions ?

Plutôt que d’approches de solutions, il serait plus judicieux d’employer le terme ébauches de solutions, car, jusque-là, il n’y a que ça.

  • En premier lieu, il y a les capsules « biodégradables » qui ont été exploitées pendant une courte période, mais malgré la dénomination, ces capsules ne sont en rien salvatrices de l’environnement. Elles sont peut-être en matière dégradable, mais, puisque n’étant pas étanches, elles obligent les fabricants à envelopper le café dans de la matière plastique avant emballage. Au final, ces capsules biodégradables sont quasiment aussi néfastes que les capsules classiques.
  • Une autre ébauche de solution est celle timidement amorcée par Nespresso, le leader des capsules de café. Ils ont lancé tant bien que mal une politique de recyclage de leurs capsules. Cette mesure est encore à un stade embryonnaire et ses résultats sont bien en deçà du seuil d’adéquation. Seulement une capsule sur cinq est recyclée. Quand on fait une petite règle de trois, sur les 9 milliards annuels, il n’y a que 1,8 milliard qui soient recyclés, soit donc un excédent de plus de 7 milliards. Aussi, la procédure de recyclage ne permet-elle pas d’avoir une totale confiance en cette ébauche de solution.

Que faut-il donc faire pour consommer du café sans se mettre en danger soi-même et sans hypothéquer le bien-être environnemental de la planète ? Il faut bien évidemment revenir aux moulins à café que vous pouvez découvrir ici.

Les moulins à café

La question concernant une alternative écologique au fléau que représentent les capsules de café nous renvoie au doux bonheur que pouvaient ressentir les aristocrates entre le 17e et le 20e siècle. Les moulins à café ont connu un succès fou, il y a quelques siècles. Ils ont progressivement été relayés au second plan à cause des capsules qui permettaient de gagner en temps. Aujourd’hui, face à la menace grandissante que représentent les capsules de café, ces vestiges presque oubliés semblent être la solution la plus adaptée.

Pourquoi préférer les moulins à café ?

Outre le fait que les moulins à café soient caractérisés par une certaine élégance, ils constituent également des pièces de collection assez résistantes. Leur capacité à restituer fidèlement l’arôme du café n’est donc pas leur unique qualité. Trois bonnes raisons justifient le fait de préférer les moulins à café aux capsules de café :

  • Ils font un meilleur café ;
  • Ils sont résistants et écologiques ;
  • Ils constituent de belles pièces de décoration intérieure.

Quels sont les différents types de moulins à café ?

Il existe différents types de moulins à café tous aussi utiles et respectueux de l’environnement les uns que les autres. Parmi les plus populaires, on distingue, entre autres :

  • Les moulins à lames qui sont parfaits pour les machines à filtres ou à piston ;
  • Les moulins à meules coniques qui en plus d’être adaptés pour les machines à filtres et à piston, le sont aussi pour les machines expressos ;
  • Les moulins à meules plates qui sont encore plus polyvalents que ceux à meules coniques, puisqu’ils s’adaptent aussi au café turc.

N’attendez plus pour choisir votre moulin à café. Vous serez d’ailleurs ravi d’apprendre qu’avec les moulins, vous avez des possibilités de choix presque illimitées. Vous pourrez certainement trouver exactement le moulin qui convient, qu’il soit classique ou original, moderne ou d’antiquité. Vous pourrez même retrouver des modèles manuels tels que le moulin à café Peugeot. Vous n’avez donc aucune raison d’hésiter. Lancez-vous !

Auteur de l’article : Camille

Camille
Grande voyageuse et très sensible à tout ce qui touche à l’environnement, le tire la sonnette d'alarme à travers ce blog tout en essayant de sensibiliser les plus septiques !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *