Rénover sa maison : conseils pour une meilleure préservation de l’énergie !

La rénovation d’une maison s’envisage quand son état sur les plans esthétiques et techniques ne répond plus aux besoins des occupants. L’opération consiste principalement à réaménager les pièces, et améliorer leur confort. Plus loin, la rénovation est aussi l’occasion de refaire des travaux d’isolation pour économiser de l’énergie. Il est très important de veiller au caractère écologique de ce projet, en utilisant des matériaux adaptés. Quels sont les meilleurs conseils pour rénover votre maison et dépenser moins d’énergie ?

Améliorer l’isolation

Pour bénéficier d’aides comme MaPrimeRénov’, il faudra procéder à la rénovation énergétique de votre maison en respectant certaines règles. En effet, l’objectif est principalement d’améliorer ses performances sur le plan énergétique. Les spécialistes conseillent par conséquent de réduire les pertes de chaleur. C’est le meilleur moyen de rendre beaucoup plus efficace le système de chauffage. Quels sont les endroits sur lesquels concentrer vos efforts ? Les voici :

  • Le toit : il est généralement responsable de plus de 25% des pertes de chaleur dans un logement ;
  • Les murs : entre 20 et 25% de chaleur sont gaspillés par ces structures ;
  • Les fenêtres : elles sont la raison pour laquelle 15% de chaleur se perd dans les maisons.

En somme, vous pouvez profiter des travaux de rénovation pour réhabiliter toute la partie liée à l’isolation du logement. Une fois que l’identification des sources de déperdition de chaleur est faite, les mesures adéquates seront prises pour corriger la situation. Concrètement, il faudra choisir d’isoler par l’intérieur ou l’extérieur pour améliorer les performances de votre logement.

Renouveler les appareils trop gourmands en énergie

Une rénovation globale ne peut être effectuée que si vous procédez au remplacement de tous les gros appareils gourmands en énergie. En général, ce sont eux qui font exploser vos factures. Il s’agit par exemple de cette vieille chaudière qui mérite d’être changée depuis un moment. Aujourd’hui, vous n’avez que l’embarras du choix parmi les combustibles pour réduire votre consommation en énergie. Ce sont notamment :

  • Le fioul ;
  • Le propane ;
  • Le gaz naturel.

En installant des équipements plus récents, vous bénéficierez de meilleures performances. Il est évident que cela se traduira aussi par d’énormes économies que vous pourrez réaliser. Sur les appareils standards, la dépense énergétique peut être réduite d’environ 20%. Les appareils à basse température vous permettront de diminuer les dépenses d’au moins 30%. Quant aux appareils à condensation, ils sont les plus performants. Les économies peuvent se situer entre 30 et 40%.

Il est également recommandé de ne choisir que des appareils des classes énergétiques suivantes :

  • A ;
  • A+ ;
  • A++ ;
  • A+++.

Ainsi, vous vous rendrez compte que vos dépenses en électricité baisseront d’environ 60%. N’hésitez pas à définir le budget nécessaire pour procéder au remplacement des appareils suivants :

  • Le congélateur ;
  • Le réfrigérateur ;
  • Le lave-vaisselle ;
  • Le four.

Consultez également les différentes étiquettes énergétiques avant de passer aux achats. C’est le meilleur moyen de rendre votre rénovation de maison plus performante sur le plan énergétique.

Produire de l’énergie renouvelable

Un projet de rénovation de votre logement peut également être l’occasion rêvée de la rendre plus écologique. Vous pourriez par exemple adopter les énergies renouvelables, afin de réduire votre impact environnemental. Il s’agit également d’une bonne façon de contrôler votre consommation électrique. Par ailleurs, les maisons à énergie positive ont aujourd’hui une grande cote de popularité. Elles ont la particularité de ne pas exploiter les sources d’énergie classiques.

L’énergie utilisée au quotidien est obtenue de plusieurs manières. Entre autres, il peut s’agir de :

  • La pompe à chaleur ;
  • Le solaire photovoltaïque ;
  • Le solaire thermique.

Il ne tient donc qu’à vous de produire de l’énergie renouvelable, dès que la rénovation de votre maison sera complète.

Repenser son système de chauffage


Une fois que vous avez effectué les travaux d’isolation, il faudra à présent penser à ceux liés au chauffage de la maison. Sur ce plan, il vaut mieux faire le choix de dispositifs caractérisés par une grande performance. C’est le meilleur moyen de profiter d’un système de chauffage dont l’efficacité ne souffre d’aucun défaut. Par exemple, vous pourriez choisir une chaudière gaz à condensation pour économiser près de 30% sur vos factures d’énergie.

C’est presque une obligation aujourd’hui de posséder ce genre d’équipement. Vous pourriez aussi porter votre choix sur une chaudière hybride, car elle combine les atouts de deux appareils que sont :

  • La pompe à chaleur électrique ;
  • La chaudière à condensation.

Le dispositif est en mesure de chauffer votre maison de façon plus efficace, en fonction des températures qui prévalent à l’extérieur. Cela vous permet de faire de grandes économies d’énergie sans être nécessairement au contrôle du système. La dernière possibilité qui s’offre à vous en matière de chauffage est le radiateur électrique. En fonction des besoins, il peut être :

  • À inertie ;
  • À chaleur douce.

Chaque option a bien entendu ses particularités, mais elles vous permettent surtout d’économiser de l’énergie. Explorez aussi la piste des dispositifs de chauffage qui exploitent les énergies renouvelables comme :

  • Le chauffage à bois ;
  • Le chauffage solaire.

Dans ce dernier cas, vous pourriez même utiliser le système pour générer de l’eau chaude sanitaire. Il peut aussi rendre plus performants vos planchers chauffants ou vos radiateurs. Adopter un chauffe-eau solaire peut vous faire économiser presque 75% sur vos factures d’électricité, pour l’usage de l’eau chaude sanitaire.

Produire de l’eau chaude sanitaire avec les énergies renouvelables

Comme annoncé plus haut, vous pourriez produire autrement de l’eau chaude sanitaire en rénovant votre maison. La meilleure astuce consiste à adopter les énergies renouvelables, par le biais de ces appareils que sont :

  • Le chauffe-eau thermodynamique : l’appareil se sert de l’air à l’extérieur du logement pour faire bouillir l’eau ;
  • Le chauffe-eau solaire : ce dispositif utilise plutôt l’énergie solaire pour la fourniture d’eau chaude.

Chaque système a donc ses particularités, mais le choix se fera surtout en fonction de vos besoins. N’hésitez pas à vous faire conseiller par un professionnel en cas d’indécision.

Assurer une meilleure ventilation du logement

Au cours des travaux de rénovation de votre maison, vous ne devriez surtout pas oublier ceux relatifs à la ventilation. Comme vous vous en doutez certainement, la qualité de l’air à l’intérieur de vos murs en dépend énormément. Il faudra donc s’assurer que des polluants et l’humidité ne s’invitent pas chez vous. Dans ce cas, le système de ventilation doit être choisi avec le plus grand soin. C’est surtout dans des pièces comme la salle de bain, qui sont connues pour être humides, qu’il faudra être précautionneux.

Par exemple, procédez à la mise en place d’une VMC double flux. Vous avez ainsi la garantie que l’air intérieur sera renouvelé, mais que vous ne dépenserez pas plus d’énergie. En effet, le dispositif procède à un préchauffage de l’air extérieur.

Récupérer les eaux pluviales pour les réutiliser

Les économies qu’il est possible de réaliser dans une maison rénovée ne concernent pas seulement l’électricité. L’eau est également prise en compte, à condition de faire les choix adaptés sur ce plan. Cela vous permettra plus loin, de réduire dans une certaine mesure, votre empreinte carbone. Ainsi, il est possible de récupérer les eaux de pluie pour les utiliser à différentes fins comme ici. Vous pourriez par exemple arroser vos plantes, ou en faire l’eau de la chasse des toilettes.

C’est une bonne façon de limiter l’usage que vous faites de l’eau potable. Sur la durée, vous ressentirez les économies conséquentes que cela peut représenter. Toutefois, il faudra éviter d’utiliser les eaux pluviales en cuisine ou dans la douche. Pensez à consulter un professionnel qui vous indiquera la conduite à tenir pour éviter des complications sur le plan sanitaire.

Éclairer de façon plus économique


En matière d’éclairage, il existe de nombreuses façons de faire des économies lors d’une rénovation de votre logement. En plus de choisir les fenêtres adaptées comme dans cet article, vous devriez aussi exploiter au maximum la lumière naturelle. Il s’agit notamment d’optimiser l’orientation de la maison. Vous dépenserez alors moins d’argent pour vous éclairer. Quant aux dispositifs d’éclairage pendant la nuit, les LED sont une valeur sûre.

Ces ampoules modernes sont en effet réputées pour ne consommer que très peu d’énergie. Il est donc préférable de les installer dans toutes les pièces de votre maison. Certains dispositifs permettent d’éteindre la lumière lorsque vous n’êtes pas dans une pièce par exemple. N’hésitez pas à procéder à leur installation, si le budget dont vous disposez l’autorise. Cela vous permettra d’optimiser encore plus votre consommation d’énergie.

Choisir les matériaux écologiques pour une rénovation

L’utilisation des matériaux naturels est le meilleur moyen de rénover votre maison, tout en s’assurant qu’elle soit écologique. Ainsi, vous pourriez faire le choix du bois ou décider de l’associer avec la pierre par exemple. C’est une bonne stratégie pour faire baisser l’empreinte carbone relative au transport. En effet, ces matériaux n’ont pas besoin d’être acheminés depuis des régions éloignées. De plus, vous ferez travailler les artisans locaux, ce qui a un impact positif sur l’économie locale.

La réalisation des travaux d’étanchéité et d’isolation ne peut se faire avec n’importe quels types de matériaux. Il est très important qu’ils soient écologiques, mais surtout de parfaits isolants. Dans une démarche écologique, vous devriez porter votre choix sur des options comme la fibre de bois, l’ouate de cellulose, etc. Ceux qui souhaitent bénéficier d’aides financières pour rénover leur maison devraient également collaborer avec un professionnel RGE.

Auteur de l’article : Camille

Grande voyageuse et très sensible à tout ce qui touche à l’environnement, je tire la sonnette d'alarme à travers ce site afin de sensibiliser les plus sceptiques !