Ressources d’eau en France : Comment les préserver durablement ?

On ne le dira pas assez : l’eau c’est la vie. Elle demeure incontournable pour les divers besoins de l’homme et représente une richesse inestimable. Mais aujourd’hui, les ressources d’eau du monde connaissent de véritables problèmes. En France par exemple, elles tendent à baisser de façon drastique depuis quelques années à cause du réchauffement climatique et des diverses pollutions. Il urge donc d’entreprendre des actions concrètes pour changer la donne. Dans cet article, nous vous proposons quelques démarches à mener pour participer à la protection des ressources d’eau en France, en quantité et en qualité.

Considérer l’eau comme un bien commun précieux

Paysage, Lac, Coucher De Soleil, Réflexion, L'Eau, CielAvant d’entreprendre une action concrète pour préserver l’eau, il est important que vous connaissiez sa vraie valeur. Et surtout, vous devez savoir que c’est un bien commun, dont l’usure ou la disparition constituera un problème pour chacun de nous. Ainsi, retenez qu’en préservant les ressources d’eau, c’est également votre réserve d’eau que vous protégez.

Pour commencer, savez-vous comment nous impactons les ressources d’eau ?

Dans un premier temps, l’urbanisation, le changement climatique et la croissance démographique représentent les principales causes de l’amenuisement des stocks d’eau disponible dans le monde. De plus, nos besoins en consommation et en production se basent sur ces ressources, qui se raréfient de plus en plus. Aujourd’hui en France, les réserves d’eau peuvent se classer en différentes catégories à savoir :

  • Les ressources naturelles (nappes souterraines, cours d’eau, lacs, etc.) : elles assurent l’approvisionnement pour les besoins en eau domestiques ou économiques ;
  • Les ressources artificielles (plans d’eaux ou canaux) : elles sont créées par l’homme pour d’autres usages ;
  • Les eaux littorales : utiles également pour un besoin domestique (après dessalement) ou pour l’alimentation des bassins d’aquaculture marine ;
  • Les divers dispositifs de stockage d’eau (citerne ou puits).

Vous comprenez donc que le problème des ressources d’eau ne demeure pas uniquement l’affaire des gouvernements. Vous aussi, vous devez les appréhender comme un bien commun et lutter pour les préserver durablement. Ceci passe notamment par le changement de certaines habitudes et l’adoption d’une démarche globale.

Protéger les ressources d’eau dans le milieu naturel

Islande, Chute D'Eau, Seljalandsfoss, Ruisseau, L'EauEn France, les ressources d’eau s’estiment à une quantité totale de 191 milliards de m3 par an, ce qui équivaut à environ 3 262 m3 par personne et par an. D’un autre côté, les besoins en eau de toute la France dépassent les 32 milliards de m3 par an (près de 17 % des ressources disponibles). Ceci signifie que si les ressources continuent de tarir sans pouvoir se régénérer, on manquera d’eau en moins de 10 ans. Préserver durablement nos ressources demeure donc une mission pour tout le monde. Ceci débute déjà par la protection du milieu naturel qui abrite les ressources d’eau.

L’une des causes de la sécheresse et de la baisse des ressources d’eau reste la pollution environnementale. Pour commencer, vous devez changer vos habitudes et éviter de déverser vos ordures dans la nature. Ensuite, prenez des mesures pour une gestion et une production responsables de l’eau potable à partir des réserves. Pour vous aider, voici quelques conseils pratiques :

  • Limitez l’impact des prélèvements d’eau depuis les ressources en optant pour des techniques écologiques ;
  • Choisissez des forages qui possèdent des capteurs capables de vous fournir des données sur la quantité d’eau disponible et son état ;
  • Travaillez pour la modélisation de la qualité des eaux brutes afin de réduire l’impact des nitrates ;
  • Luttez contre les fuites d’eau à tous les niveaux pour éviter le gaspillage et pour optimiser les réseaux d’eau ;
  • Collectez et traitez les eaux usées et pluviales pour une réutilisation ainsi qu’une limitation de toute contamination des ressources en eau.

Contrôler et préserver la qualité de l’eau des ressources

Fleur, La Vie, Crack, Désert, La Sécheresse, SurviePour préserver durablement nos réserves d’eau, nous devons avoir une vision globale de sa gestion ainsi qu’un suivi du cycle naturel de l’eau. Ceci permettra de connaitre non seulement la quantité d’eau que nous utilisons, mais aussi la qualité. Pour les forages par exemple, vous pouvez installer des capteurs dans les nappes ou dans les usines pour mesurer l’eau en temps réel. De même, la préservation des ressources passe par la surveillance de leur état et la gestion de leur quantité. Comme premier conseil, vous pouvez opter pour de différents capteurs afin de suivre le cycle de l’eau dans son milieu naturel et trouver au fur et à mesure les solutions les plus adaptées.

Premièrement, entreprenez la mise en place des capteurs. Ces derniers comprennent les stations d’alerte de pollution, les courantomètres, les appareils de mesure du taux de dilution (pour les eaux usées et les eaux de pluie) et d’auscultation du réseau d’assainissement. Deuxièmement, vous pourrez vous servir des données collectées pour évaluer votre consommation et prendre de diverses mesures. Ces données vous permettent de bénéficier d’une consultation à distance ainsi que d’une interconnexion entre elles. En bref, c’est un outil qui vous aidera à prendre des décisions sur votre gestion de l’eau. Et d’ailleurs, vous recevrez des alertes en cas de dégradation de votre réserve d’eau et de votre forage.

Préserver le littoral et les océans

Wave, L'Eau, Surf, Océan, Mer, Spray, Vent, SplashComme expliqué plus haut, l’une des principales ressources d’eau de France demeure les eaux littorales. Ainsi, pour les préserver, vous devez commencer par protéger le littoral et les océans. En effet, ces derniers reçoivent chaque année près de deux tonnes de déchets, ce qui représente un véritable problème d’assainissement. Il demeure important de réduire à la base les sources de pollutions pour une meilleure protection de ces ressources d’eau. De même, les différents responsables doivent mettre en place un système de détection de tout type d’incident sur les eaux littorales ou les océans. Ceci permettra d’anticiper les cas de pollution et de mieux préserver les réserves.

Pour protéger également les ressources d’eau de France, nous devons mener des campagnes de sensibilisation au niveau des touristes et des vacanciers. En effet, le littoral représente un lieu de baignade et de différentes activités touristiques. Il est donc nécessaire d’inviter les usagers à éviter toute altération de cette ressource d’eau. Voici d’autres mesures qui peuvent permettre de mieux préserver les eaux du littoral :

  • Réduire les micropolluants dans les océans et les cours d’eau ;
  • Collecter les déchets flottants afin de baisser la pollution marine et celle des plages ;
  • Mettre en place une politique de protection de la faune aquatique et de sa flore ;
  • Entreprendre des campagnes de dépollution de façon annuelle pour sensibiliser les usagers et nettoyer les plages.

Optimiser la consommation d’eau pour préserver les ressources

Femme, Jeune, La Pluie, Étang, Cambodge, Jeune FilleLa protection de nos réserves d’eau passe aussi par la gestion individuelle que nous en faisons. Ainsi, pour des actions efficaces, nous devons amener tous les consommateurs à une prise de conscience générale sur la valeur des ressources d’eau et sur l’urgence de les préserver. Dans un premier temps, ils doivent désormais adopter des gestes écologiques et optimiser l’utilisation de l’eau.

Ceci suppose notamment une meilleure maîtrise de leur consommation.

Et d’ailleurs, sur le long terme, la disponibilité des ressources d’eau permettra de sécuriser la rentabilité des activités. Pour une optimisation de l’utilisation de l’eau issue des ressources, les consommateurs doivent adopter les attitudes ci-après :

  • Des usages écologiques de l’eau ;
  • La meilleure utilisation économique de l’eau (l’eau du robinet demeure 100 fois moins chère que celle en bouteille) ;
  • La bonne gestion de sa consommation (mise en place d’alertes de surconsommation souvent due à une fuite) ;
  • La réutilisation des eaux usées traitées et des eaux de pluie (utiles pour la culture du jardin et d’autres besoins domestiques) ;
  • La création d’irrigation intelligente (elle permet d’optimiser la consommation en eau et d’augmenter la production).

Accorder plus de valeur aux eaux usées

Chute D'Eau, Bach, Irlande, Galeway, Tourmakeady, DébitMême si elles ne peuvent pas s’utiliser immédiatement, les eaux usées constituent aussi des ressources à préserver. De ce fait, pour une bonne gestion des ressources d’eau de France, nous devons opter pour une réutilisation des eaux usées purifiées. C’est la meilleure manière d’augmenter la ressource disponible surtout dans les zones touchées par les pénuries d’eau et la sécheresse. Comme recommandation, vous devez donc valoriser les eaux polluées et les eaux de pluie en optant pour un système de traitement. Ce dernier permettra de les purifier pour obtenir une qualité qui garantit une réutilisation sans risque. À cet effet, voici quelques astuces pratiques :

  • Recycler les eaux usées pour les soumettre ensuite à un traitement tertiaire (microfiltration, ultrafiltration, etc.) ou d’affinage (désinfection UV, ozonation, etc.) ;
  • Augmenter les ressources d’eau disponibles en limitant au maximum les rejets ;
  • Opter pour la réutilisation des eaux usées pour des usages agricoles, industriels, ou même pour la réalimentation de nappes phréatiques ;
  • Réduire les tensions sur les ressources d’eau en limitant les prélèvements directs, et en la consacrant à la consommation humaine uniquement.

Quelques autres gestes écologiques pour préserver les ressources d’eau

Hintersee, Bergsee, Montagnes, Ramsau, Alpin, NuagesPour participer à la protection des richesses naturelles et notamment des ressources d’eau, vous devez changer vos habitudes de vie. Vous devez aussi adopter des attitudes écologiques au quotidien afin de solliciter le moins possible ces ressources. Pour finir, voici quelques autres règles à mettre en pratique chez vous et autour de vous :

  • Réparez immédiatement toute fuite d’eau pour éviter le gaspillage ;
  • Privilégiez les douches aux bains pour réduire votre consommation quotidienne d’eau ;
  • Installez chez vous des appareils sanitaires avec un système d’économie d’eau ;
  • Pour l’agriculture, changez de pratiques d’irrigation et privilégiez les cultures qui consomment moins d’eau ;
  • Collectez les eaux pluviales pour l’arrosage de vos jardins et de vos espaces verts.

Auteur de l’article : Camille

Camille
Grande voyageuse et très sensible à tout ce qui touche à l’environnement, le tire la sonnette d'alarme à travers ce blog tout en essayant de sensibiliser les plus septiques !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *