Traitement de l’air en industrie : allier écologie et bien-être des employés

La productivité de toute industrie est intrinsèquement liée à l’environnement qui y règne et au bien-être de tous ses employés. En effet, un environnement de travail sain garantit nécessairement la fluidité dans l’exercice de toutes les tâches à accomplir. Ainsi, qu’il s’agisse du conditionnement de l’air ou des conditions générales de travail, toutes les dispositions doivent être mises en œuvre pour assainir l’atmosphère de travail.

Cependant, le processus de salubrité des industries est loin d’être une mince affaire. Il implique l’intervention de professionnels aguerris et l’emploi de matériels bien adaptés. Cet article vous éclaire sur la question.

Quelles sont les solutions en traitement de l’air industriel ?

La maîtrise de la qualité d’air au sein d’une industrie est indispensable pour assurer la santé des travailleurs et pour garantir une meilleure productivité. La poussière, les fumées et les composés organiques volatils sont bien connus pour les répercussions qu’ils orchestrent sur la santé du personnel mis en place. De plus, ces éléments rendent pénibles les conditions de travail au quotidien.

Pour garantir une atmosphère de travail pure et vivable, il convient de trouver des solutions appropriées à ces situations inconfortables. À cet effet, la meilleure alternative reste un recours aux services de professionnels pour pallier ces différents obstacles en milieu industriel. Par conséquent, découvrez le site Coral SA qui vous propose des services de conditionnement et de traitement de l’air en milieu industriel. Voici les trois principales méthodes d’assainissement de l’air de votre industrie.

La ventilation industrielle

La ventilation industrielle désigne un ensemble de procédés de traitement de l’air. Cette technique d’assainissement emploie des équipements destinés à garantir la sécurité, préserver la santé du personnel évoluant dans un certain milieu professionnel et répondre à des process (procédures) industriels. Quel rôle joue concrètement l’installation d’un système de ventilation en industrie ?

En effet, un système de ventilation permet de lutter contre la pollution dans les milieux de travail. Il élimine considérablement les substances polluantes susceptibles d’affecter la santé des travailleurs ou de nuire au bon fonctionnement des appareils. Il répond également à une diversité d’applications industrielles sur des machines spécifiques. Il peut s’agir entre autres des fours, des tunes dont les gaz peuvent quelquefois occasionner des contraintes importantes.

Un système de ventilation bien installé et approprié permet de minimiser certains risques à savoir :

  • les risques d’intoxication,
  • les risques d’explosion,
  • et les risques causés par l’exposition au froid et au chaud

À titre illustratif, la chaleur générée par des fours ou des étuves peut conduire à des circonstances assez dangereuses. La manipulation de certains produits chimiques peut également entraîner des situations indésirables. En effet, ces produits peuvent se propager dans l’air et causer des intoxications, voire un incendie ou une explosion, s’ils sont inflammables. L’installation d’un dispositif de ventilation permet donc de prévenir ces différents cas et ainsi d’assurer un meilleur environnement de travail.

Le dépoussiérage industriel

Le dépoussiérage industriel est une technique de traitement de surface qui consiste à supprimer ou à séparer des particules utiles de celles qui ne le sont pas. Ce procédé de nettoyage permet d’élimer de façon efficiente les poussières et les divers déchets qui se présentent sous forme de particules et se collent sur les matériaux industriels. Le dépoussiérage est un processus imposé à toutes les grandes entreprises, car il permet de répondre de manière idéale à la protection de l’environnement.

En outre, il respecte également les réglementations sur la santé et les conditions de travail de chaque employé. Par ailleurs, le dépoussiérage industriel s’adapte à plusieurs applications industrielles de collage telles que :

  • le domaine de l’électronique,
  • l’aéronautique,
  • le secteur de l’emballage et du plastique et bien d’autres secteurs encore.

Le fonctionnement des dispositifs de dépoussiérage dépend du secteur concerné. Il existe plusieurs méthodes pour nettoyer l’air. Par exemple, il est possible de procéder au nettoyage à travers un système de centrifuge, une déposition de gravité ou encore un séparateur électrostatique. Employé convenablement en milieu de travail, le dépoussiérage industriel permet avant expulsion dans l’atmosphère, l’aspiration, la filtration et l’extraction de l’air bourré de particules fines présentes dans l’air.

Le but du dépoussiérage industriel est d’améliorer la qualité de l’air dans l’espace de travail, de limiter la pollution atmosphérique et de garantir des conditions de travail plus optimales.

L’aspiration industrielle

La poussière est très présente dans les processus de fabrication en industrie. Elle affecte à tous les niveaux le bon fonctionnement des diverses tâches. C’est ce problème que vient pallier l’aspiration industrielle. Lorsqu’on mentionne la poussière en milieu industriel, les risques d’incendie ou d’explosion ne sont pas négligeables. L’aspiration industrielle permet de réduire les risques de maladie pour le personnel exposé.

Cette technique d’assainissement d’air est également très utile pour prévenir les risques d’explosion dans le milieu de travail. En outre, elle améliore la durée de vie des matériaux industriels et des différentes machines. Cela permet ainsi de protéger la qualité de vos produits, car la poussière peut engendrer des dégâts considérables sur le fonctionnement des appareils.

Par ailleurs, l’aspiration industrielle permet d’améliorer la qualité de l’air qui représente un élément vital pour la santé des employés. Elle constitue par conséquent un moyen efficace pour améliorer la productivité et les conditions de travail des travailleurs.

Autres techniques de conditionnement de l’air en industrie

Outre, la ventilation, le dépoussiérage et l’aspiration industrielle, il existe bien d’autres méthodes pour traiter l’air en industrie.

Le renouvellement régulier de l’air

Il est primordial de garantir le bon fonctionnement des systèmes de traitement de l’air dans les locaux industriels. En effet, l’accumulation d’odeurs est assez fréquente dans le milieu industriel. Ces odeurs peuvent non seulement devenir gênantes, mais également toxiques pour la santé des employés. Elles peuvent surtout être sources de maladies graves (maladies respiratoires, cancers…) et ainsi affecter la productivité de l’entreprise.

Le renouvellement de l’air doit par conséquent constituer une priorité pour les industries. En effet, ce processus permet de garantir un air sain et une atmosphère de travail plus agréable. Cela permet aux employés de respirer un air sain et par ricochet de préserver leur santé. Il est également impératif de disposer d’une bonne gestion des systèmes de ventilation, de climatisation et de chauffage.

L’examen régulier de l’air et une meilleure gestion des dispositifs de ventilation assurent la santé et le bien-être des ouvriers. Il est crucial de maintenir dans les industries un renouvellement d’air suffisant et régulier.   

Analyse de la qualité de l’air

Dans le but de préserver une meilleure qualité de vie au travail, il faut impérativement diagnostiquer l’air intérieur de son environnement. Pour des raisons réglementaires, sanitaires et écologiques, le diagnostic de la qualité de l’air doit demeurer une priorité. Un air pollué contient des agents chimiques et biologiques susceptibles de nuire à la santé humaine ou à l’environnement. 

La qualité de l’air a un impact direct sur la santé. Ainsi, une atmosphère malsaine constitue une menace importante pour le bien-être des salariés. Pour ainsi venir à bout de cette situation, une analyse continue de la qualité de l’air permettra de régulariser les installations, et d’équilibrer les systèmes de ventilation.

Les avantages d’une bonne qualité de vie au travail

Plusieurs études montrent que la qualité de vie au travail impacte positivement la productivité des industries. Il faut noter qu’avant toute chose, assurer une qualité de vie au travail s’inscrit dans une démarche RSE (Responsabilités Sociales des Entreprises). Cette démarche atteste de la responsabilité d’une entreprise vis-à-vis de son environnement, mais aussi à l’endroit de ses employés et aux conditions de travail.

Des conditions de travail optimales offrent nécessairement des avantages à l’entreprise.

Amélioration de la productivité

Il est indéniable que le renforcement du bien-être au travail a une incidence positive sur chacun des employés de l’industrie. Non seulement l’amélioration des conditions de travail permet d’entretenir de bons rapports avec les salariés, mais cela permet également de booster leur concentration, leur créativité et spécialement leur productivité.

En effet, assurer le bien-être de ses salariés contribuera à ce qu’ils puissent s’épanouir dans un environnement sain et plus adapté au travail. Cela améliore la qualité de leur travail de façon générale.

Réduction d’absentéisme et d’accidents de travail

L’absentéisme et les accidents de travail en milieu industriel sont généralement causés par les conditions pénibles de travail. Ces dernières peuvent engendrer le stress, une surcharge de travail, des problèmes de santé, etc. Les industries ne mesurent généralement pas les effets négatifs de ces conditions sur les employés.

Ainsi, un salarié indisposé dans son lieu de travail peut être amené à s’absenter. Dans ce cas, c’est la productivité de l’entreprise qui prend un coup.

De plus la fatigue des salariés au travail peut entraîner divers accidents. Afin de réduire le taux d’absentéisme et de réduire considérablement les accidents, il faut nécessairement assurer un environnement de travail propice. En garantissant une atmosphère saine où il fait bon vivre à votre personnel, vous les poussez à se surpasser. Un espace de travail favorable profite ainsi non seulement aux employés, mais aussi à l’entreprise.

Baisse du turnover

Le turnover représente l’indicateur de santé de l’industrie. Un environnement de travail inadéquat fera fuir les ouvriers et ainsi impacter négativement les performances de l’entreprise. Il est donc important de prendre en compte les besoins des employés afin de les satisfaire en leur procurant une meilleure qualité de vie au travail. Le bien-être des employés doit passer avant tout.

La réglementation de la qualité de l’air

Les lois sur les conditions de vie au travail stipulent que les employeurs doivent absolument garantir un air sain à leurs employés en milieu de travail. La législation sur la qualité de l’air est une norme inscrite au niveau européen. Cette loi est prévue par l’Organisation Mondiale de la Santé qui prône des valeurs limites à ne pas dépasser pour les polluants majoritaires.

Il est par conséquent crucial d’examiner régulièrement l’exposition des substances polluantes dans l’espace de travail. Cela permettra de préserver la santé des travailleurs et de garantir la qualité de l’air exigée par la loi.

Auteur de l’article : Camille

Camille
Grande voyageuse et très sensible à tout ce qui touche à l’environnement, le tire la sonnette d'alarme à travers ce blog tout en essayant de sensibiliser les plus septiques !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *