5 conseils pour laver son linge de façon écologique

Laver son linge de façon plus écologique est tout à fait possible aujourd’hui ! En effet, il existe de bons gestes à adopter, mais aussi certains produits à privilégier qui permettront de laver efficacement son linge tout en minimisant son impact sur l’environnement. Alors quels sont les produits à privilégier ? Quelles sont les bonnes habitudes à prendre ? Voici quelques éléments de réponses !

Opter pour une lessive écologique

Pour laver son linge de manière plus écologique, il est primordial d’opter pour une lessive écologique. Ce type de lessive privilégie en effet les ingrédients d’origine renouvelable, mais aussi les procédés de production plus respectueux de l’environnement. À la différence d’une lessive classique, une lessive écologique va donc avoir un impact beaucoup moins important sur l’environnement. On la reconnaitra grâce au label qui figurera sur l’emballage. C’est le cas par exemple du label Ecocert Ecodetergent.

Notons par ailleurs qu’une lessive écologique permettra également de profiter d’une efficacité tout à fait semblable à celle d’une lessive classique. On pourra ainsi opter aisément pour une lessive écologique avec un parfum agréable, ou encore hypoallergénique. Cette dernière permet comme l’on pourrait s’y attendre, de limiter les risques d’allergies avec les tous petits.

Remplir le tambour de sa machine

Il n’est pas toujours facile de rapidement parvenir à remplir le tambour de sa machine à laver, surtout lorsqu’on vit seul et qu’on a peu de linge à laver. Pourtant, avant de faire tourner une machine, il est recommandé de remplir le tambour afin que toute l’eau et l’électricité utilisées pour un cycle soient rentabilisées le plus possible. Il ne s’agit bien entendu pas de surcharger le tambour de son lave-linge, car alors le linge serait mal lavé, mais plutôt d’attendre d’avoir suffisamment de linge sale avant de lancer une machine. En outre, il ne sera pas nécessaire de procéder chaque fois au lavage de certains vêtements après les avoir portés durant un court laps de temps. C’est le cas par exemple des pantalons, des jeans ou encore des vestes.

Choisir le bon cycle de lavage

Le choix du cycle de lavage est aussi important lorsqu’on tient à minimiser son impact sur l’environnement. En choisissant un cycle Eco ou long et à basse température, on dépensera généralement moins d’eau et d’électricité. Prenez pour ce faire le soin de vérifier sur la notice de votre lave-linge, le cycle le moins énergivore. Ainsi, pour le lavage d’un linge peu sale, un cycle court et basse température fera parfaitement l’affaire. Une telle solution permettra également de réaliser des économies aussi bien sur la facture d’eau que sur celle de l’électricité.

Réparer son lave-linge

En cas de panne du lave-linge, il est tout à fait possible de le changer et d’opter pour un modèle moins énergivore que l’on pourra reconnaitre grâce à l’étiquette énergie. Il faut toutefois souligner que le fait de changer son lave-linge aura aussi un impact écologique. Ainsi, en cas de panne, si le modèle consomme peu d’eau et d’électricité et qu’il est plutôt récent, il peut être préférable de le faire réparer chez un professionnel. Cette solution sera par ailleurs bien plus économique. Si le modèle est très ancien et gourmand en eau et électricité, opter pour un nouveau modèle en choisissant un lave-linge de seconde main ou reconditionné peut alors être pertinent. Cette alternative vous permettra également de faire des économies par rapport à l’achat d’un modèle neuf.

Éviter le sèche-linge

Enfin, l’utilisation du sèche-linge est à éviter dans la mesure du possible. Il s’agit d’un appareil très énergivore par comparaison au séchage à l’air libre qui ne consomme aucune énergie. Les jours de beau temps, le linge sera sec très rapidement. On pourra alors réserver l’utilisation du sèche-linge aux saisons les plus froides et humides comme l’automne et l’hiver ou encore aux besoins de séchage les plus urgents par exemple.

Auteur de l’article : Camille

Grande voyageuse et très sensible à tout ce qui touche à l’environnement, le tire la sonnette d'alarme à travers ce blog tout en essayant de sensibiliser les plus septiques !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *