Comment gérer les substances dangereuses utilisées dans l’agriculture ?

On stocke les produits phytosanitaires utilisés dans l’agriculture dans un meuble conçu pour stocker efficacement des produits dangereux tels que des engrais ou des fongicides. L’armoire phytosanitaire est fabriquée dans un acier résistant au feu et à la corrosion afin de prévenir les dégâts liés à l’utilisation de ces produits nocifs aussi bien pour l’environnement que pour ceux qui les utilisent.

Stocker les produits phytosanitaires dans une armoire dédiée

Le stockage des produits phytosanitaire répond à des règles strictes édictées parle décret n°87-361 du 27 mai 1987.

L’armoire phytosanitaire doit être fermée avec une clé conservée par le responsable du local pour éviter des entrées et sorties inutiles. Par ailleurs, le mélange avec des produits différents est proscrit. Les emballages et les étiquettes d’origine sur les contenants ne doivent pas être changés. Le responsable de la sécurité doit veiller à l’affichage des mentions « interdit de boire, manger ou fumer » dans les lieux d’entreposage.

Pour éviter la contamination ou la souillure, les équipements de protection des travailleurs doivent être rangés dans une autre pièce. Une réserve d’eau doit être installée à proximité, mais à l’extérieur du local afin de servir en cas d’épanchement accidentel. Les travailleurs doivent porter des équipements spécifiques pendant la manipulation des produits et les locaux doivent être équipés d’extincteurs de type ABC.

L’armoire de stockage doit absolument être munie d’une serrure, d’un bac de rétentionsur la partie basse et d’un système de ventilation. Elle se décline en différents modèles :

  • Armoire de sûreté : elle est conçue pour assurer l’identification et l’isolation des produits dangereux. Elle peut comporter une ou deux portes avec un ou plusieurs compartiments.
  • Armoire de sécurité : sa résistance au feu va de 40 à 90 minutes en fonction du modèle choisi. Elle peut avoir une ou deux portes et un ou plusieurs casiers.
  • Conteneur pour substances chimiques : elle est adaptée pour le rangement à l’extérieur des substances toxiques.

Se protéger en utilisant les produits phytosanitaires

L’utilisation des produits phytosanitaires n’est pas sans risque pour les utilisateurs qui doivent adopter des gestes essentiels en suivant les règles de sécurité édictées par les experts HSE et se protéger en revêtant des équipements spécifiques de protection.

Quelques-unes des recommandations importantes que les utilisateurs de produits phytosanitaires doivent suivre :

  • Utiliser seulement des produits autorisés,
  • Respecter les protocoles d’utilisation,
  • Bien définir la surface d’utilisation pour éviter que le produit ne se déverse hors la zone de travail,
  • Maîtriser le protocole relatif aux mélanges,
  • Utiliser un matériel conforme et régulièrement contrôlé,
  • Limiter les risques de pollution diffuse et de pollution ponctuelle,
  • Protéger les abeilles,
  • Connaître les règles de stockage des produits phytosanitaires, etc.

Les produits chimiques peuvent se présenter sous une forme solide liquide, ou gazeuse. Ils peuvent infiltrer les organismes humains par plusieurs voies : digestive, cutanée et respiratoire. Pour la sécurité des travailleurs, il est recommandé de porter les équipements suivants :

  • Une blouse à manches longues de protection chimique à arborer pendant le mélange, le chargement et le lavage du pulvérisateur,
  • Une paire de gants en nitrile,
  • Un masque à cartouche de gaz et des lunettes protection choisis en fonction des indications lues sur la boîte de la substance,
  • Un EPI confortable et pratique (équipement de protection individuelle) certifié EN ISO 27065:2017.

Après des traitements effectués à base de ces produits, il est important de bien suivre le processus de gestion des déchets phytopharmaceutiques en ce qui concerne les fonds de cuve, leur rinçage et leur vidange selon un protocole minutieux mis en place par les responsables de l’entreprise.

Auteur de l’article : Camille

Grande voyageuse et très sensible à tout ce qui touche à l’environnement, le tire la sonnette d'alarme à travers ce blog tout en essayant de sensibiliser les plus septiques !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *