Doit-on s’inquiéter de la pollution des eaux minérales

Boire de l’eau est indispensable pour notre santé, en plus de l’hydratation, elle nous fournit les sels minéraux indispensables pour le fonctionnement de notre corps. Avec les produits chimiques, les pesticides et les métaux lourds comme le plomb, certains produits autrefois acceptables comportent désormais des risques hygiéniques. Qu’en est-il de la pollution des eaux minérales ? Ont-elles subi un contrôle sanitaire ? Est-ce que les femmes enceintes peuvent y boire ? Quel est l’avis du ministère de la Santé ?

Le cycle de l’eau minérale

Origine

L’eau minérale et l’eau de source sont d’origine souterraine. Leurs prélèvements ont été effectués dans un parc naturel régional comme celui du Haut-Languedoc. Le cycle de l’eau minérale est une histoire naturelle passionnante, car la minéralisation de la pluie se fait au contact des roches cristallines.

Pollution des eaux minérales par des produits chimiques ?

Si vous vous inquiétez de la pollution des eaux minérales par des produits chimiques, vous n’avez pas à vous en faire. L’embouteillage se fait sur place et elle ne subit aucun traitement de potabilisation comme l’eau du robinet qui provient de la rivière et des nappes phréatiques. Comme elle est d’origine souterraine, l’eau cristalline n’est jamais exposée à l’air, ce qui la préserve des métaux lourds comme le plomb.

Le contrôle sanitaire des eaux minérales

Le contrôle sanitaire effectué sur les eaux minérales est effectué par des laboratoires agréés par le Ministère de la Santé. Les industriels effectuent quant à eux entre une dizaine à une centaine de vérifications par jour pour s’assurer que la qualité des eaux est au rendez-vous.

Les bienfaits thérapeutiques de l’eau cristalline

Boire de l’eau venant du sous-sol d’un parc naturel régional nous permet de bénéficier de ses vertus thérapeutiques apportées par les sels minéraux. Les composants les plus importants sont :

  • Le calcium pour renforcer les os et les dents
  • Le magnésium afin d’améliorer le sommeil
  • Le potassium pour une bonne digestion surtout si vous souffrez de constipation.

Les eaux de source et les eaux minérales ont chacun leur teneur en calcium et en magnésium. C’est la raison pour laquelle il faut vérifier la bouteille, surtout pour les personnes ayant des problèmes de reins.

 

Les différents types de pollution de l’eau

La pollution bactériologique

La pollution bactériologique provient des rejets d’eaux usées non traitées et des déchets d’origine animale ou végétale qui affectent les nappes phréatiques. L’eau cristalline n’est pas concernée par ce type de pollution.

La pollution chimique

La pollution chimique provient des rejets d’eaux usées qui comportent des résidus de métaux lourds, d’hydrocarbure et des produits d’entretien. L’eau minéralisée est également épargnée de ce genre de pollution qui touche surtout les rivières.

La pollution des déchets aquatiques

Les déchets et les matériaux jetés par l’homme dans les rivières affectent la qualité de l’eau. C’est la raison pour laquelle l’eau du robinet doit subir un traitement chimique. Puisque l’eau minéralisée est d’origine souterraine, elle est donc à l’abri de ces polluants et des pesticides utilisés dans l’agriculture.

Les risques liés à la bouteille en plastique 

Puisque les eaux minérales naturelles sont sans danger pour notre santé, la question se pose sur la bouteille en plastique. Le Bisphénol A ou BPA ainsi que le phtalate sont notamment pointé du doigt par les détracteurs. Cependant plusieurs études importantes ont mis en avant les faits suivants :

  • La bouteille en plastique en Pet ne contient pas de phtalate ou de BPA. C’est un matériau recommandé par les agences sanitaires.
  • Le Pet est un matériau neutre, ce qui fait qu’il n’y a aucun transfert de molécule qui peut affecter la qualité des eaux minérales naturelles.

Les risques de pollution de l’eau minérale à travers la bouteille en plastique ou en verre sont donc sans fondement.

Les risques liés au fluor

La teneur en sels minéraux dans l’eau minérale est plus importante que dans l’eau de robinet, le fluor est notamment un peu plus conséquent. Cependant, un corps humain à l’état normal peut se débarrasser des excès sans un effet négatif. Il est même recommandé pour les femmes enceintes d’en prendre un supplément de fluor afin de prévenir la carie chez la mère et chez le nourrisson.

2

Auteur de l’article : Camille

Grande voyageuse et très sensible à tout ce qui touche à l’environnement, le tire la sonnette d'alarme à travers ce blog tout en essayant de sensibiliser les plus septiques !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *