Le lave-vaisselle gaspille-t-il vraiment ?

Le lave-vaisselle est-il l’ennemi juré de la nature ? Gaspille-t-il beaucoup ? Vaut-il mieux faire sa vaisselle à la main ? Quelle méthode est la plus économique et écologique ?

On vous dit tout, suivez le guide  !

Choisir un modèle économe et écolo

lave-vaisselleLorsque l’on pense aux dépenses d’un lave-vaisselle, cela sous-entend à la fois sa consommation énergétique (électrique), mais aussi sa consommation d’eau.

Pour ce qui est de la consommation électrique de votre appareil, c’est à vous de faire le bon choix. En effet, un lave-vaisselle peut être extrêmement gourmand en énergie. Classés de A (économique) à D (très mauvais), choisissez idéalement un lave-vaisselle allant de A+ à A+++. Certes plus cher à l’achat, investir dans un appareil A+++ vaut vraiment la peine. Il peut vous faire réaliser des économies allant jusqu’à 150€/an.

Assurez-vous que le lave vaisselle a des programmes de lavage écologiques ou réglables en fonction de la charge. Ceux-ci utiliseront moins de 10 litres d’eau dans chaque cycle et le plus optimal jusqu’à 6,5 litres seulement.

Au final, si vous choisissez le bon appareil, la consommation d’eau de votre lave-vaisselle ne devrait pas dépasser les 10 litres par lavage, alors que le débit d’eau d’un robinet est de douze à quinze litres à la minute. Le calcul est vite fait !

Cet appareil ménager bien utile se révélera finalement être un bon allié anti-gaspi ! Si vous ne savez pas quel modèle choisir, je vous invite à consulter ce comparatif des meilleurs lave-vaisselle sur Selectos pour faire un achat judicieux.

Utiliser les bons produits 

C’est bien beau d’avoir un bon appareil, mais si vous n’utilisez pas le bon produit vaisselle, tous les avantages écono/écolo de votre achat seront réduits à néants. Il existe encore, malheureusement, énormément de produits utilisants des composants toxiques et polluants. Il est donc primordial d’utiliser un produit de lavage affichant un label écologique, pour préserver votre santé mais aussi la nature.

L’utilisation de produits de nettoyage de vaisselle écologiques est importante. Voici en quoi les produits écologiques diffèrent-ils des produits conventionnels ?

  • ils contiennent une plus petite quantité de détergent
  • dans leur composition on a limité les ingrédients dangereux pour l’environnement
  • ils ne nécessitent pas de températures de lavage élevées
  • ils ont pour vocation de réduire au minimum la production de déchets en réduisant la quantité d’emballages primaires

Contrairement à l’association courante entre les lave-vaisselle écologiques et coûteux, les lave-vaisselle écologiques sont moins chers que les lave-vaisselle de marque conventionnels. Ceci s’explique par des coûts de transport et de distribution moins élevés en raison de l’emballage compact et du fait qu’il n’y a pas de frais de publicité.

Fabriquer son produit lave-vaisselle

Si vous désirez aller encore plus loin, il vous est possible de confectionner vous-même votre produit vaisselle. Pour ce faire, il vous suffit de suivre une recette simple dont vous trouverez de multiples variantes sur Internet. De plus, les ingrédients sont très courants : eau, gros sel, citrons et vinaigre blanc.

En plus d’être écologique, cette solution est plutôt économique. Et puis, vous serez sûr et certain de la composition de votre produit. Et en fait, les ingrédients sont assez peu nombreux. Votre petite popote se composera de bicarbonate de soude, de savon noir et d’eau.

Et voilà l’impact environnemental de votre liquide vaisselle considérablement réduit.

Trucs et astuces pour réaliser des économies

  • Remplir votre lave-vaisselle inutilement avec de gros plats ne sert à rien. Mieux vaut laver les éléments encombrants à la main et éviter le gaspillage de place.
  • Ne rincez pas vos assiettes, ou alors profitez de vos eaux de cuisson usagées pour le faire. Pensez juste à débarrasser les restes d’aliments ou de sauce avec une éponge.
  • Nettoyez régulièrement votre lave-vaisselle à l’aide de produits naturels comme le vinaigre blanc ou le bicarbonate de soude. Hé oui, les résidus de nourriture, le calcaire ou même les moisissures peuvent l’encrasser au point de diminuer ses performances.

Le recyclage des appareils électroménagers

Enfin, si vous désirez investir dans un nouvel appareil, pensez à recycler votre ancien lave-vaisselle. Il existe de nombreuses sociétés uniquement dédiées à cela. Les substances dangereuses seront alors éliminées et les matières réutilisables seront triées puis utilisées dans la fabrication de produits neufs.

Si votre lave-vaisselle est encore utilisable, vous pouvez également le vendre en seconde main, ou le donner. Beaucoup de personnes sensibles à la sur-consommation optent aujourd’hui pour ce mode d’achat lorsqu’ils désirent acquérir un nouvel appareil électrique.

Comparaison lave-vaisselle, lavage à la main au niveau écologique

Économisez-vous davantage si vous nettoyez la vaisselle, les verres et la coutellerie dans le lave-vaisselle ? Selon des scientifiques de allemand, oui. Comme le montre leur étude, les lave-vaisselle modernes testés dans tous les pays européens consomment moins d’eau et d’énergie que le lavage de la main. Et les résultats sont plus hygiéniques ! Un lave-vaisselle ne consomme en moyenne 10 litres d’eau par lavage.

Une autre étude menée en Espagne montre que l’on peut économiser 30,6 litres d’eau par jour par rapport au lavage à la main. De plus, 27,4 litres d’eau chaude, ce qui réduit également la consommation d’énergie.

Le problème avec l’utilisation d’un lave-vaisselle, c’est que le bon programme de lavage n’est pas toujours appliqué. Une grande partie de la consommation du lave-vaisselle sert à chauffer l’eau. Un programme de longue durée permettra de chauffer plus d’eau et donc d’utiliser plus d’électricité. Par conséquent, rincer les ustensiles les plus sales plus tôt avec de l’eau froide permettra d’utiliser des programmes plus courts et plus efficaces.

De plus, le lave-vaisselle est parfois démarré sans être complètement plein, ce qui est une erreur qui coute cher ! Il est bien connu que deux lavages à demi-charge consomment plus d’énergie qu’un lavage à pleine charge.

 

 

 

 

 

Auteur de l’article : Herve

Herve
Attentif à la cause environnementale depuis très longtemps, je peux partager ma passion via ce blog. Père des 3 enfants, heureux mari .. et propriétaire d'un chien et deux chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *