Une mare ou un bassin de jardin pour favoriser le développement de la faune

Tous les êtres vivants ont besoin d’eau. Les insectes, les oiseaux, les batraciens, etc ont également un grand besoin d’eau en été. Voyons comment vous pouvez aider la faune à trouver de l’eau nécessaire à la vie dans votre jardin.

Petite fontaine ou simple assiette remplie d’eau

insecte mare jardinVous voulez faire simple, pour les insectes, il suffit d’une assiette profonde avec des pierres sur lesquelles les abeilles et les guêpes terrestres peuvent se poser. Si vous attendez quelques minutes en silence, vous pourrez observer comment les insectes s’envolent, se posent sur une pierre et se penchent vers l’eau pour boire. Ils apprécient particulièrement l’eau stagnante avec un peu de terre au fond de l’abreuvoir.

Les oiseaux, en revanche, ont besoin d’eau fraîche tous les jours. L’abreuvoir doit être nettoyé régulièrement avec de l’eau chaude et une brosse. Sinon, les parasites mortels se multiplient rapidement. Une petite fontaine avec un filtre est parfaite.

Mais la solution idéale est de créer une mare ou un petit bassin de jardin !

Créer une mare ou bassin de jardin

Tous les êtres vivants ont besoin d’eau. Alors que certains l’utilisent uniquement pour boire et se baigner, d’autres ne peuvent pas exister loin de l’eau. Si vous avez un étang dans votre jardin, les premières libellules ne tardent pas à apparaître. Les crapauds s’installent, les passereaux aquatiques courent à la surface, les insectes volent. Les nombreux insectes attirent à leur tour les chauves-souris. Il est important de noter que votre bassin doit avoir une rive peu profonde et une aide à la sortie, comme une planche inclinée. Cela permet aux animaux d’accéder à l’eau et surtout d’en sortir.

Conception d’un bassin respectueux des animaux

De nombreux animaux se sentent à l’aise dans un bassin naturel. C’est ce à quoi vous devez veiller si vous voulez que créer un bassin de jardin soit riche en vie animale.

Varier la hauteur de l’eau

Les grenouilles et les amphibiens aiment se cacher. Une zone d’eau peu profonde avec une végétation dense offre aux animaux de nombreuses possibilités de s’asseoir à l’abri au bord de l’eau. Une pierre au bord du bassin est également un endroit apprécié par les grenouilles qui aiment la chaleur pour prendre le soleil et se réchauffer.
Mais d’autres animaux du jardin apprécient également une zone d’eau peu profonde autour de l’étang. Les hérissons, les oiseaux et d’autres animaux peuvent ainsi s’abreuver sans danger au bassin. Les oiseaux utilisent volontiers la zone d’eau peu profonde pour se baigner. S’il n’est pas possible de créer une zone d’eau peu profonde, une aide à la sortie peut être utile. Il peut s’agir d’une planche ou d’une racine décorative qui dépasse dans l’eau afin que les animaux qui tombent dans l’eau puissent s’en sortir.
Après la zone d’eau peu profonde, le bassin doit descendre par paliers successifs jusqu’à son point le plus bas. Ces paliers permettent d’installer des plantes aquatiques à différentes profondeurs d’eau.

Profondeur de l’étang

De nombreux animaux, comme la petite grenouille d’eau, certains spécimens de grenouille de bassin et de grenouille rousse, ainsi que des larves de libellules et d’autres insectes, passent l’hiver dans la vase au fond du bassin de jardin. Pour éviter l’asphyxie de ces animaux, il est important que le bassin ne gèle pas jusqu’au fond. Pour cela, il faut une profondeur d’environ 80 centimètres.

Plantes aquatiques

Il est préférable de planter différentes plantes aquatiques pour que les animaux puissent se cacher facilement dans et autour de le bassin. Elles servent de lieu de ponte, libèrent de l’oxygène et consomment des nutriments, ce qui améliore la qualité de l’eau. de sorte que les feuilles de nénuphar offrent de l’ombre et empêchent l’eau de l’étang de trop se réchauffer en été. Les libellules ont besoin de longues tiges sur lesquelles elles peuvent grimper hors de l’eau pour muer. C’est magnifique si vous avez l’occasion de l’observer.

Plantes sous-marines

Dans les zones d’eau plus profondes, les plantes sous-marines ne doivent pas manquer pour que les têtards puissent s’y cacher. Lisez ici quelles sont les plantes subaquatiques importantes non seulement pour les animaux aquatiques, mais aussi pour une eau claire dans l’étang.

Aménagement du jardin autour du bassin

Toutes les grenouilles ne passent pas l’hiver dans le bassin, mais de nombreuses espèces passent l’hiver dans des cachettes autour de l’étang de jardin, comme les tritons et les crapauds. Les feuilles mortes, le bois mort, les pierres détachées, les brindilles, les nichoirs et la végétation dense offrent des quartiers d’hiver idéaux pour les amphibiens. Il est également important de ne pas débarrasser trop vite le jardin des vieilles feuilles au printemps.

La faune présente dans un bassin

Observer la vie animale dans un étang est très intéressant. Il n’est donc pas étonnant que le siège au bord de l’étang soit si apprécié. Nous présentons les animaux qui vivent le plus souvent dans le bassin de jardin.
Insectes, escargots et larves

Larves de moustiques

Ces petits animaux présents dans le bassin sont sans doute les plus redoutables. Ces petites larves claires et allongées sont suspendues sous la surface de l’eau et plongent rapidement en se débattant en cas de danger. Mais même si de nombreuses personnes pensent que la présence d’un bassin de jardin entraîne le développement d’une invasion de moustiques dans le jardin, cette crainte ne se vérifie pas. En effet, les larves sont très rapidement dévorées par les autres habitants de l’étang. Les larves de moustiques peuvent se reproduire beaucoup plus facilement, par exemple dans les tonneaux d’eau de pluie ou les soucoupes de pots qui contiennent de l’eau.

Le charançon du nénuphar

C’est également un habitant peu apprécié des bassins, du moins par les amis des nénuphars. Ce coléoptère aime ronger les feuilles de nénuphar, qui se couvrent alors de taches brunes disgracieuses. Le scarabée des nénuphars pond ses œufs sur les feuilles des plantes aquatiques.

Grenouilles et tritons

grenouille bassin de jardinTout étang de jardin aménagé naturellement attirera grenouilles et tritons. Dès le mois de février, les premiers animaux viennent pondre leurs œufs dans l’étang. Les œufs éclosent en têtards qui se transforment en petites grenouilles ou en tritons au fil des semaines. Les grenouilles peuvent également être gênantes en raison de leur coassement parfois très bruyant. Néanmoins, ce sont des habitants très utiles de l’étang, qui mangent les parasites de l’étang.

La Notonecte (Notonecta glauca)

Les nageurs dorsaux sont des punaises d’eau et sont facilement reconnaissables au fait qu’ils nagent sur le dos, comme leur nom l’indique. Les nageurs dorsaux sont d’habiles nageurs et peuvent rester longtemps sous l’eau grâce à leur réserve d’air, maintenue sur l’abdomen par une rangée de poils et transportée sous les ailes et sur la poitrine. Ce sont des prédateurs voraces qui ne se contentent pas de capturer les insectes tombés dans l’eau, mais les chassent aussi depuis le sol. Mais les larves d’amphibiens et les alevins ne sont pas non plus à l’abri des nageurs dorsaux. Les nageurs dorsaux piquent leurs victimes avec leur trompe, qui se trouve sur la partie inférieure de leur corps, et les sucent. Les nageurs dorsaux passent l’hiver cachés parmi les plantes aquatiques dans les bassins de jardin. Les nageurs dorsaux ne piquent pas seulement les insectes, mais aussi les humains. C’est pourquoi on les appelle aussi abeilles aquatiques.

Libellules

libellule-bassinLes libellules pondent leurs œufs dans le bassin, selon l’espèce, soit sur des parties de plantes, soit dans la vase des rives, soit simplement dans l’eau. Les œufs se transforment en larves de libellules prédatrices qui vivent jusqu’à trois ans dans l’eau et muent jusqu’à 15 fois. Elles se transforment ensuite en imagos et sortent de l’eau en grimpant sur les tiges des plantes. Les larves de libellules sont des prédateurs qui n’épargnent pas les jeunes poissons et les têtards.

Crapauds

Les crapauds ne se reproduisent que dans l’étang, mais vivent sinon sur la terre ferme. Ils sont très utiles car ils détruisent de nombreux nuisibles, y compris les limaces.

 

 

Auteur de l’article : Herve

Attentif à la cause environnementale depuis très longtemps, je peux partager ma passion via ce blog. Père des 3 enfants, heureux mari .. et propriétaire d'un chien et deux chats.