8 façons de réduire le plastique à usage unique

pollution-plastiqueDepuis 1950, l’humanité a produit 8,3 milliards de tonnes de plastique. Seul 9% de tout ce plastique a pu être recyclé et 12% a été incinéré. Le reste pollue nos sols, nos océans et même notre air. Une véritable catastrophe écologique dont nous sommes malheureusement tous responsables. Mais soyons positifs : nous pouvons tous également être acteurs du changement. En commençant par bannir le plastique à usage unique. Pour cela, il suffit d’avoir les bons gestes et de prendre quelques nouvelles habitudes. Suivez-le guide avec nos huit façons de réduire le plastique à usage unique facilement.

Achetez en vrac

L’un des plastiques à usage unique les plus répandus est certainement celui des emballages. Par exemple celui de nos paquets de pâtes ou de riz. Pour en finir avec eux, rien de plus simple : achetez en vrac. On trouve des rayons vrac dans tous les magasins bio et dans de plus en plus de supermarchés. Et pour éviter de produire un déchet papier au lieu du plastique, achetez ou fabriquez des sacs en coton pour vos achats en vrac. Pas de panique, ils passent en machine avec le reste du linge. A la maison, stockez vos produits alimentaires dans des bocaux en verre, que vous pouvez recycler (bocaux de sauce, de cornichons, etc.).

Utilisez une gourde

Chaque année, dans le monde, 89 milliards de bouteilles en plastique sont vendues. Cela correspond à 7 kilos par personne et par an ! Si l’on recycle de mieux en mieux ces bouteilles, beaucoup finissent tout de même par polluer. Sans compter les ressources nécessaires pour les produire et les acheminer vers le lieu de vente. Pour se passer de bouteilles en plastique, c’est encore une fois très simple : achetez une gourde !

> Lire aussi : Pourquoi acheter une gourde et comment la choisir

Ayez toujours des sacs de course sur vous

Pour éviter d’acheter régulièrement des cabas de course en plastique, il suffit d’un peu d’organisation. Gardez-en toujours quelques uns dans le coffre de votre voiture ou dans votre entrée pour ne pas les oublier. Et pour les petites emplettes, glissez un tote bag (petit sac en coton) dans votre sac à main par exemple.

Ayez un set de couverts sur vous

Vous mangez régulièrement sur le pouce ? Par exemple, vous achetez une salade à la supérette du coin entre midi et deux ou vous vous rendez dans un fast-food. Pour ne pas utiliser des couverts en plastique à chaque fois, prévoyez le coup : ayez un set de couverts sur vous, que vous glissez dans une pochette pour ne pas salir votre sac.

Emportez vos repas et le goûter des enfants

Vous amenez vos repas au travail, vous êtes adepte du pique-nique ou vous préparez le goûter de vos enfants qui sera pris en extérieur ? Faites-le en mode zéro déchet ! Boîte alimentaire en verre, vrais couverts, pochettes à goûter et à sandwich lavables. C’est un peu d’organisation, un léger investissement mais surtout un grand geste pour la planète !

N’utilisez plus de coton-tiges…

Un bout de plastique et deux morceaux de coton à chaque fois que l’on doit se nettoyer les oreilles, c’est un déchet que l’on peut facilement éviter. Cette fois en s’inspirant des japonais ! Ils utilisent un cure-oreille en bois, qu’il suffit de laver avec un peu d’eau et du savon après chaque utilisation. Il est efficace et dure des années ! Ces cure-oreilles existent dans différents coloris pour que chaque membre de la famille distingue le sien.

… ni de rasoirs jetables

C’est valable pour madame comme pour monsieur ! Le rasoir jetable : c’est de l’arnaque ! C’est cher, pas des plus efficaces et pas du tout écolo. Optez plutôt pour un rasoir de sûreté (vous ne changerez que les lames!), un rasoir ou un épilateur électrique. Ces produits durent des années et rasent bien mieux que les jetables.

Apprenez à refuser

Pour éviter le plastique à usage unique, il faudra aussi apprendre à refuser. Dire non aux flyers distribués dans la rue, aux vignettes pour gagner des cadeaux dans votre supermarché, aux échantillons et autres cadeaux emballés dans du plastique, etc.

Pour être encore plus efficace dans votre transition écologique, organisez-vous ! Sinon, vous ne serez pas toujours en mesure de refuser. Par exemple, si vous n’avez pas pensé à prendre votre savon et votre shampoing lorsque vous êtes en déplacement ou en vacances, vous devrez utiliser les échantillons de l’hôtel. Mais pas de panique, ces gestes deviendront vite une habitude. Et si vous oubliez, ne vous blâmez pas ! Vous ferez mieux la prochaine fois, tout simplement.

Auteur de l’article : Herve

Herve
Attentif à la cause environnementale depuis très longtemps, je peux partager ma passion via ce blog. Père des 3 enfants, heureux mari .. et propriétaire d'un chien et deux chats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *