Les effets de la pollution sur la santé

Malheureusement, la pollution de l’air est de plus en plus présente et cette dernière n’est pas sans conséquence pour la santé. Mais quels sont ses effets sur la santé de l’homme ? La pollution est-elle responsable de l’aggravation ou de l’apparition de certaines maladies ? Voici un article mettant en lumière les effets d’une mauvaise qualité de l’air sur la santé.

Pollution atmosphérique : d’importantes conséquences sur la santé

Une mauvaise qualité de l’air peut avoir d’importantes conséquences sur la santé, et ce, sur le court et le long terme. Les enfants et les personnes âgées sont les plus touchés par la pollution atmosphérique, car leur organisme est peu protégé.

Du côté des conséquences, la pollution de l’air augmente les problèmes respiratoires chroniques et aigus et le risque d’être touché par une maladie cardiaque est plus important.

Les personnes déjà malades sont également plus affectées par une mauvaise qualité de l’air. D’ailleurs en 2013, le CIRC (Centre international de recherche sur le cancer) a classé la pollution de l’air dans la catégorie des éléments cancérigènes pour l’homme et selon l’OMS, trois millions de personnes meurent chaque année (soit 5% des décès mondiaux) à cause de la pollution atmosphérique.

Des études ont également montré que la pollution a également des conséquences sur la fonction cognitive et le développement neurologique. Ces études ont aussi démontré que la pollution avait des effets sur les femmes enceintes.

Mais les conséquences de la pollution de l’air sont encore nombreuses puisque cette dernière serait aussi responsable de l’apparition d’allergies.

Les effets indésirables de la pollution atmosphérique varient d’une personne à une autre et dépendent de plusieurs facteurs tels que l’âge, la région…

Pour plus d’informations sur les maladies et les traitements, rendez-vous sur entremed.fr.

Les effets néfastes de la pollution de l’air sur la santé

Dès que la qualité de l’air est mauvaise, ceci est le signe que des particules polluantes circulent dans l’atmosphère. Ces polluants proviennent de différentes sources comme le chauffage, les véhicules thermiques, l’industrie… et peuvent avoir d’importantes conséquences sur la santé. Ils se font particulièrement ressentir dans les grandes villes.
En effet, à court terme, les symptômes pouvant apparaître sont :

    • Yeux qui irritent ;
    • Difficulté pour respirer ;
    • Toux ;
    • Une hausse de l’essoufflement.

Ces symptômes peuvent être plus ou moins importants selon l’état de santé général de la personne.
Bien entendu, la pollution atmosphérique n’a pas que ses effets et cette dernière peut avoir des conséquences plus graves sur la santé. En outre, elle peut être responsable de l’apparition de maladies cardio-vasculaires et respiratoires comme :

  • Des crises d’asthme, une toux persistante et une difficulté à respirer ;
  • L’apparition fréquente de bronchiolites ou d’une autre maladie causée par une affection respiratoire ;
  • Une hausse des irritations de type oculaire ;
  • Une baisse des défenses immunitaires face aux infections microbiennes ;
  • Une personne qui respire de manière quotidienne et sur plusieurs années un air pollué s’expose également à d’importants dangers pour sa santé. Elle peut notamment être touchée par une maladie chronique au niveau des poumons, un cancer des poumons ou encore une maladie cardiaque.

Pollution de l’air : quels sont les risques à court et long terme ?

Outre les effets cités ci-dessus, la pollution a également d’autres conséquences sur la santé.

À court terme

Lorsqu’une hausse de la pollution atmosphérique est constatée, des études ont démontré que le nombre d’hospitalisations augmente. Ces dernières ont lieu principalement à la suite de crises cardiaques.

À long terme

Si une personne est confrontée à la pollution de l’air pendant une certaine durée, cette dernière a un risque accru d’être touchée par une maladie cardiaque et pulmonaire. À cause de la mauvaise qualité de l’air, les risques de cancers sont également grands.
Une baisse de la fertilité est aussi constatée tout comme une hausse de la mortalité infantile.
Pendant les périodes de forte pollution, il est également important de ne pas pratiquer une activité physique au risque d’être touché par une inflammation pulmonaire.

Quand consulter un médecin ?

Les symptômes cités ci-dessus ne doivent pas être pris à la légère. Une consultation chez le médecin est donc essentielle dès lors que vous ressentez ces symptômes :

    • Une douleur ressentie lorsque vous respirez profondément ;
    • Un resserrement au niveau de la poitrine ;
    • Une respiration difficile alors que vous n’êtes pas en activité.

Comme vous avez pu le voir, la pollution atmosphérique a d’importantes conséquences, et ce, sur le court comme sur le long terme. Il est donc conseillé de se renseigner sur la qualité de l’air dans votre région. Ceci vous permettra de savoir si elle est bonne ou non et si vous devez prendre des précautions pour limiter une maladie importante.
Quoi qu’il en soit, une mauvaise qualité de l’air ne doit pas être prise à la légère et il est primordial de faire attention et de prendre toutes les mesures pour éviter au maximum une maladie grave.

Auteur de l’article : Manu

Manu
Grand voyageur et très sensible à tout ce qui touche à l’environnement, le tire la sonnette d'alarme à travers ce blog tout en essayant de sensibiliser les plus septiques !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *